Sept-Îles: 179 jours sans accident à l'Aluminerie Alouette

La dernière meilleure séquence remonte à 2012 avec... (Photo Aluminerie Alouette)

Agrandir

La dernière meilleure séquence remonte à 2012 avec 153 jours sans accident.

Photo Aluminerie Alouette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Fanny Lévesque

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Sept-Îles) Aluminerie Alouette connaît, ces jours-ci, la plus longue séquence sans accident de travail de son histoire.

Le 27 juillet, il s'était écoulé 179 jours consécutifs sans que personne ne se blesse à l'aluminerie de Sept-Îles, qui embauche un millier de travailleurs. Dans le jargon, on parle de l'absence de «blessure consignable», soit celle qui implique une perte de temps, une assignation temporaire ou un traitement médical. 

«Ça représente plus de 1,3 million d'heures travaillées sans consignable», a fait valoir le président et chef de la direction, Claude Boulanger. «On est en train de bâtir notre nouvelle meilleure performance.» La réussite historique comprend, de plus, l'activité des sous-traitants de l'entreprise et l'accueil de visiteurs. 

Du «coeur»

«Tu ne peux pas avoir des résultats comme ceux-là sans l'engagement des gens du plancher, de tout le monde qui travaille à réduire le nombre de blessures», louange M. Boulanger, avant d'énumérer une longue liste de mesures mises en place par son entreprise et qui contribuent à la prévention et la réduction d'accidents. 

Rien d'unique à Alouette selon lui, mais c'est surtout le «coeur» qui y est mis, qui n'est pas étranger au nombre peu élevé de blessures. «Les outils sont assez constants dans notre industrie, ce qui va faire la différence, c'est la qualité de leur application, le souci de bien faire les choses, de les faire avec coeur», poursuit le grand patron. 

La dernière meilleure séquence remonte à 2012 alors que l'entreprise avait enregistré 153 jours

(1,1 million d'heures) sans blessure consignable, un record éclipsé le 1er juillet. «Les statistiques, c'est le fun, mais c'est pas pour ça qu'on fait ça. Ma vraie récompense, c'est que les travailleurs retournent chez eux sans blessure», lance M. Boulanger. 

Reste que les performances de l'aluminerie la placent parmi les meilleures du monde selon le classement de l'Institut international de l'aluminium. Aluminerie Alouette opère à Sept-Îles depuis 1992.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer