Un contrat de 1500 camions militaires pour Prévost

Des militaires, dont le major Kevin Duff (de... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Des militaires, dont le major Kevin Duff (de dos), ont révélé les secrets du nouveau camion des Forces armées canadiennes aux ministres Steven Blaney (dans le camion) et Jason Kenney.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sainte-Claire) Prévost, le constructeur d'autocars de Sainte-Claire, décroche le premier contrat militaire de son histoire. L'entreprise, qui célébrait l'an dernier son 90e anniversaire, procédera à l'assemblage d'un peu plus de 1500 camions destinés aux Forces armées canadiennes.

Ce contrat lui permettra de créer 80 nouveaux emplois.

Les premiers camions militaires sortiront des ateliers de Prévost en mai 2017. Et ça se poursuivra jusqu'à l'automne 2018.

L'entreprise bellechassoise utilisera une usine secondaire, celle sur la rue Principale à Sainte-Claire, pour établir sa nouvelle chaîne de montage, car ça roule à plein régime dans ses installations principales où pas moins de 800 travailleurs s'activent. Son carnet de commandes est bien garni. La reprise de l'économie américaine a redonné des ailes à Prévost, qui a augmenté sa production à 2,5 véhicules par jour. 

En plus des autocars interurbains, Prévost se spécialise, rappelons-le, dans la conversion de carrosseries d'autocars en maisons motorisées de luxe.

«Des camions militaires, nous allons en assembler à un rythme de cinq par jour», a indiqué le vice-président des opérations de Prévost, Yvan Mailhot, en soulignant que le contrat était d'une durée de deux ans. L'entreprise se croise les doigts pour que le gouvernement fédéral exerce son option d'en faire construire 650 autres de plus une fois que les 1537 premiers auront été livrés aux Forces armées canadiennes.

En compagnie de son collègue Steven Blaney (ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile et député de Lévis-Bellechasse à la Chambre de communes), le ministre de la Défense nationale, Jason Kenney, était de passage hier chez Prévost pour annoncer l'attribution de contrats totalisant 834 millions $ à la société américaine Mack Defense pour l'acquisition de nouveaux camions militaires dotés d'une capacité de chargement de 9,5 tonnes. 

Des camions qui seront utilisés pour le transport de personnel, du matériel de soutien et du ravitaillement notamment à l'occasion d'interventions faites au Canada lors de catastrophes naturelles ou d'opérations militaires menées à l'étranger.

Prévost fait partie du consortium d'entreprises canadiennes qui épauleront Mack Defense dans la réalisation de ce contrat qui comprend, en plus des 1500 camions militaires, 300 remorques et 150 cabines blindées.

STimuler la croissance

«Le gouvernement canadien est déterminé à fournir à nos hommes et à nos femmes en uniforme le matériel dont ils ont besoin pour exécuter leur travail», a justifié le ministre Kenney en précisant que le moment était venu de mettre au rancart les camions qui rendent de précieux services au Canada - tant au pays qu'à l'étranger - depuis maintenant 35 ans.

«Les forces armées doivent disposer des outils nécessaires pour défendre le Canada et protéger nos frontières et nos valeurs ici et partout dans le monde», a poursuivi le ministre de la Défense nationale.

«Tout en fournissant à nos militaires un équipement à la fine pointe de la technologie, l'annonce que nous faisons aujourd'hui stimulera la croissance économique au pays», a insisté, pour sa part, Steven Blaney. 

Colloboration pancanadienne

«Les remorques seront fabriquées en Alberta. Les systèmes de protection blindée viendront de la Saskatchewan et de l'Ontario. Une usine Michelin en Nouvelle-Écosse fournira les pneus», a-t-il énuméré, en rappelant l'obligation pour une entreprise étrangère qui décroche un contrat du gouvernement canadien, en vertu de la Politique des retombées industrielles et régionales, de dépenser au Canada un montant équivalent à celui du contrat qu'elle a obtenu.

Selon les ministres Blaney et Kenney, les contrats militaires permettront la création de près de 600 emplois au pays et le maintien d'une centaine d'autres.

L'acquisition des 1500 nouveaux camions militaires n'est qu'un élément du projet Système de véhicules de soutien moyen du ministère de la Défense nationale. 

Sur les marchés spécialisés, le Canada a déjà mis la main sur 1300 autres véhicules, qui ont été livrés en 2011 pour la plupart. Le gouvernement canadien a également fait l'acquisition d'abris pouvant servir d'espaces de travail mobiles, notamment de poste de commandement ou de station météorologique.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer