Premier Tech investit 45,9 millions $

Bernard Bélanger, président du conseil et chef de... (Photo fournie par Premier Tech)

Agrandir

Bernard Bélanger, président du conseil et chef de la direction de Premier Tech, accompagné du ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, Denis Lebel, et de Gaétan Gamache, maire de la Ville de Rivière-du-Loup, au siège mondial de Premier Tech, à Rivière-du-Loup

Photo fournie par Premier Tech

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pour obtenir un taux de croissance qui réussit à se maintenir à un rythme annualisé de 11,5 % depuis un quart de siècle, Premier Tech a dû investir massivement afin de constamment améliorer ses façons de faire. Et la compagnie de Rivière-du-Loup entend bien continuer à le faire.

Mardi, le fabricant de produits agricoles et d'horticulture, d'équipements d'emballage et de systèmes de traitement des eaux usées a annoncé un investissement de 45,9 millions $ en innovation sur une durée de trois ans. 

Une mesure qui permettra la création de 45 emplois, principalement dans la MRC de Rivière-du-Loup.

Le programme IDÉE - qui signifie Innovation et Développement pour l'Élévation des Exportations - se veut une sorte de plan de match qui guidera la réalisation de 24 initiatives distinctes visant à réaliser des avancées technologiques dans des secteurs ciblés aptes à renforcer les activités de Premier Tech en sol canadien et à accroître les exportations de l'entreprise qui compte sur 3250 employés répartis dans 23 pays à travers le monde et dont les ventes atteignent 600 millions $ par année.

«Au fil des années, Premier Tech a réussi à identifier des niches de développement porteuses et à mettre en place une force d'innovation, de recherche et développement unique et sans égal dans ses divers métiers à l'échelle internationale», a indiqué le président du conseil et chef de la direction de Premier Tech, Bernard Bélanger, à l'occasion d'une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, Denis Lebel, a annoncé le versement d'une aide financière de 8,2 millions $ au projet mis en branle par l'entreprise louperivoise. Il ne s'agit pas d'une subvention, mais bien d'une contribution remboursable. 

«Les investissements soutenus et continus de Premier Tech en innovation ont alimenté ses succès commerciaux et permis à l'entreprise de croître à un rythme annualisé de 11,5 % au cours des 25 dernières années. Ce nouveau partenariat avec Développement Économique Canada nous donnera la latitude nécessaire à la pleine mise en valeur de nos capacités et du potentiel des secteurs industriels dans lesquels nous ciblons nos activités», a ajouté M. Bélanger.

Au seul plan de la recherche, pas moins de 225 travailleurs de Premier Tech dans huit pays différents s'y consacrent à temps plein.

Fondée en 1923, l'entreprise a su bâtir son savoir-faire à partir de l'exploitation de la tourbe de mousse de sphaigne.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer