Développement du Nord: Canalta construira un hôtel à Baie-Comeau

Le groupe Canalta, qui possède une quarantaine d'hôtels dans l'Ouest canadien,... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Le groupe Canalta, qui possède une quarantaine d'hôtels dans l'Ouest canadien, fera une première incursion dans l'est du pays en construisant un hôtel de 80 chambres à Baie-Comeau, à un carrefour appelé à devenir stratégique relativement au développement du Nord.

Selon la Société d'expansion de Baie-Comeau (SEBC), qui a fait cette annonce jeudi, Canalta installera son futur établissement en face du CLSC Lionel-Charest, au coin du boulevard Pierre-Ouellet (la route 138) et de l'avenue Charles-Normand. D'ici quelques années, en raison de travaux d'importance, la route 389 croisera la 138 à cet endroit précis.

«Être au coin de la 138 et de la 389 est un élément qui a grandement motivé le promoteur», a souligné le directeur du développement et des relations avec le milieu de la SEBC, Paul Joncas. «Ils ont fait une étude de marché et une étude du secteur et les autres terrains ne les intéressaient pas», a-t-il ajouté.

L'arrivée du groupe Canalta, qui précisera la hauteur de son investissement à Baie-Comeau dans les prochaines semaines, est évidemment une bonne nouvelle pour la municipalité. «Il s'agit d'un investissement majeur et d'un signal important envoyé à la communauté», a enchaîné M. Joncas.

Canalta n'est pas la première entreprise à lorgner un développement hôtelier dans le secteur. En décembre 2011, le groupe CREECO, bras économique des Cris du Nord-Est québécois, avait annoncé la construction d'un hôtel de 70 chambres à côté du club de golf de Baie-Comeau, à moins de deux kilomètres de l'hôtel aujourd'hui envisagé. Le projet de CREECO n'a finalement jamais vu le jour.

Le projet avancé

Paul Joncas assure que le projet de Canalta ne subira pas le même sort, car il est déjà plus avancé que le précédent. «Le terrain est déjà acheté et payé, l'entrepreneur général vient à Baie-Comeau la semaine prochaine pour rencontrer des sous-traitants et le permis de construction devrait être émis dans les prochaines semaines», a affirmé le directeur, qui refuse de dévoiler le montant de la transaction en ce qui concerne le terrain.

À titre de comparaison, le terrain convoité par CREECO valait 800 000 $ et le projet total de construction avoisinait les 10 millions $. M. Joncas a dit croire que le projet du Canalta est sensiblement du même ordre.

Canalta Hotels est surtout actif en Alberta et en Saskatchewan. Le groupe, qui a aussi un établissement au Manitoba, opère sous les bannières Canalta, Super 8 et Ramada.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer