Le seul centre de recherche gaspésien sur la forêt s'éteint

Les chercheurs du Consortium étudient depuis 2003 la... (Photo fournie par le Consortium en foresterie Gaspésie-Les Îles)

Agrandir

Les chercheurs du Consortium étudient depuis 2003 la forêt gaspésienne, distincte de celle d'autres régions forestières, notamment à cause de sa proximité avec la mer.

Photo fournie par le Consortium en foresterie Gaspésie-Les Îles

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Geneviève Gélinas

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Gaspé) Après 12 ans et des dizaines d'études, le Consortium en foresterie Gaspésie-Les Îles rend l'âme faute de financement. Il s'agissait du seul centre de recherche de la région sur la forêt, l'un des principaux gagne-pain des Gaspésiens.

Jusqu'aux Fêtes, le Consortium disposait d'une équipe de recherche de huit personnes, dont cinq titulaires de maîtrises et de doctorats, basés en majorité à Gaspé. Sa fermeture sera confirmée aujourd'hui lors d'une assemblée générale à New Richmond, à moins que les membres présents en décident autrement.

«Nous avons fait des pressions auprès des autorités et des partenaires financiers afin d'avoir des fonds pour passer à travers une période difficile. On n'a pas eu de réponse positive, explique le directeur du Consortium, Eduardo Bittencourt. Le conseil d'administration a décidé que ce n'était plus raisonnable de continuer nos activités. On n'aurait plus été capables de payer les comptes qui rentraient.»

La région sera «limitée dans son pouvoir d'innovation», estime M. Bittencourt. Le Consortium avait été fondé en 2003 pour pallier l'absence d'université en Gaspésie.

Au fil des ans, l'organisme a notamment étudié les méthodes de coupe et de sylviculture utilisées dans la région et a transmis ses connaissances à l'industrie. Ses chercheurs ont mis en place un outil d'aide à la décision pour maximiser la valeur économique de toutes les activités en forêt.

Le Consortium «a permis aux acteurs de la région d'avoir une tribune sur leurs besoins en recherche, de documenter des éléments spécifiques à la région, de faire de meilleurs choix d'aménagement et de transférer des connaissances auprès des entreprises privées», résume Marc Lauzon, directeur de la gestion des forêts Gaspésie-Les Îles au ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs.

La fermeture du Consortium est «très déplorable», dit Robert Belzile, vice-président des approvisionnements forestiers au groupe GDS, l'un des principaux industriels de la Gaspésie. «L'élément qui nous fait le plus peur, c'est l'épidémie de tordeuse de bourgeons de l'épinette [qui commence en Gaspésie]. La dernière nous a coûté une fortune en qualité de bois et en pertes de possibilités forestières.» Dans ce contexte, il aurait été précieux d'avoir un organisme «indépendant de tout mandat gouvernemental» pour «faire le suivi, s'assurer de prendre les bonnes décisions, faire un condensé de la recherche et l'analyser», estime M. Belzile.

Les travaux du Consortium ont aidé l'industrie gaspésienne à obtenir des certifications écologiques, souligne Katherine Court, directrice générale du Syndicat des producteurs de bois de la Gaspésie. Le Syndicat, en voie d'obtenir la certification de la Forest Stewardship Council, a notamment mandaté le Consortium pour préparer un Guide de formation pour les propriétaires de lots boisés.

Environ 20 % du budget annuel de 500 000 $ du Consortium venait d'une subvention de la Conférence régionale des élus, qui a été abolie. Une aide de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) y était liée; elle tombe aussi, alors que l'UQAR doit comprimer ses dépenses.

Au ministère de la Forêt, le programme de recherche spécifique à la région, dont le Consortium bénéficiait en partie, n'existe plus. Développement économique Canada, principal financier du Consortium à ses débuts, a modifié ses orientations au fil des ans et l'organisme a du mal à y cadrer.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer