L'entente bientôt signée entre Le Massif et le Club Med

Sur l'illustration, la première phase du développement immobilier... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Sur l'illustration, la première phase du développement immobilier de quelque 150 millions $ du Massif, qui sera situé à la base de la montagne de ski de Petite-Rivière-Saint-François.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Lavoie

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Petite-Rivière-Saint-François) L'entente entre le Club Med et Le Massif pour un «village neige» à Petite-Rivière-Saint-François doit être signée d'ici le 31 janvier 2015. Il ne reste que quelques conditions à remplir.

De passage à Petite-Rivière-Saint-François pour une consultation publique pour des modifications au schéma d'aménagement, la vice-présidente développement des Amériques au Club Med, Marilyne Messiano, a précisé aux 80 personnes présentes que cette soirée «n'est pas une annonce officielle [d'un Club Med dans Charlevoix]. Mais on y travaille très dur et on vous donnera une idée de calendrier [de réalisation] dès qu'on aura vérifié les dernières conditions.»

En entrevue, Mme Messiano a précisé viser «le premier trimestre de 2015» pour dresser le «calendrier» de ce projet d'hôtel de 300 chambres de 105 millions $. Au Club Med, le premier trimestre se termine habituellement le 31 janvier, ce qui signifie que le mariage attendu entre le promoteur Daniel Gauthier et le Club Med est imminent. L'entente serait de 15 ans.

Le président du Groupe Le Massif, Claude Choquette, assure lui aussi que des conditions sont toutefois toujours à rencontrer avant de célébrer la noce entre ces deux acteurs touristiques qui discutent depuis deux ans. «L'entente avec le Club Med, c'est une entente qu'on négocie pour 15 ans», précise M. Choquette qui soutient que la longueur des négociations est justifiée par la teneur des «conditions» à rencontrer par les deux parties. «Les conditions financières sont importantes, l'évaluation des risques à long terme aussi, pour s'assurer la pérennité de ce projet-là. [...] Ça a pris un certain temps pour en arriver où on en est, afin de s'assurer de bien faire les choses et que l'équilibre financier tient la route pour l'avenir.»

Hôtel de 300 chambres

L'entente entre ces deux joueurs prévoit que Groupe Le Massif construise un hôtel de 300 chambres au coût de 105 millions $ et que le Club Med en assure les opérations. «On donne des garanties et des engagements fermes. On donne un certain niveau de remplissage [taux d'occupation] et de rentabilité», précise Mme Messiano.

Le Club Med compare son projet de «village neige» de Petite-Rivière-Saint-François à celui de Valmorel, ouvert en décembre 2011 dans les Alpes françaises. Un site qui a reçu 25 000 clients à sa première année d'opération en 2012. «Les estimations [d'achalandage] sont faites pour Charlevoix avec des taux d'occupation qui rendent le projet viable», précise Mme Messiano. «On n'est pas très loin des chiffres de Valmorel [...], mais un tout petit peu plus bas puisque Valmorel est un village avec un hôtel de 350 chambres avec un développement de 40 chalets autour. Dans Charlevoix, on a une capacité un peu plus faible [hôtel de 300 chambres], donc ce sera un petit peu plus bas.»

Le Massif estime, étude de la firme KPMG Secor à l'appui, que la valeur ajoutée de ce projet sera de 35 millions $ annuellement pour la région et que 738 emplois annuels permanents seront créés.

Quant à la consultation publique sur le projet de règlement modifiant le schéma d'aménagement et qui permettra la construction de l'hôtel, elle s'est déroulée rondement. La préfète de la MRC de Charlevoix, Claudette Simard, voit d'ailleurs comme une formalité l'adoption finale du règlement par le conseil des maires lors de la séance du 10 décembre. «Je suis très optimiste face à ce projet grandiose pour Charlevoix et le Québec. Nous avons eu quelques interrogations, mais rien qui nous oblige à modifier le projet de règlement.» Le ministère des Affaires municipales aura le dernier mot, lui qui a déjà donné un préavis positif au projet de règlement.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer