Projet télé en Beauce pour le Groupe Radio Simard

La vice-présidente aux ventes, Renée Giard, est convaincue que...

Agrandir

La vice-présidente aux ventes, Renée Giard, est convaincue que la télévision généraliste est un moteur important du développement économique d'une région, sans oublier la création d'emplois générée par ce secteur d'activité.

Partager

Luce Dallaire, collaboration spéciale
Le Soleil

Le Groupe Radio Simard est prêt à investir pour une télévision généraliste régionale en Beauce-Appalaches. «Le Groupe Radio Simard possède sept licences de radios régionales, incluant les stations COOL FM et MIX 99,7 en Beauce où nous sommes depuis 10 ans, mais il s'agit d'un premier projet de télévision pour le Groupe Radio Simard», dit la vice-présidente aux ventes, Renée Giard.

Cette initiative a été présentée, un peu plus tôt cette semaine, aux décideurs du milieu, qui l'ont accueillie avec enthousiasme. «Depuis plus de 40 ans, à l'instar de la plupart des régions du Québec, ce territoire qui couvre de Saint-Georges à Sainte-Marie, de Lac-Etchemin à Thetford Mines, est orphelin d'une télévision généraliste locale», dit encore Mme Giard, convaincue que la télévision généraliste est un moteur important du développement économique d'une région, sans oublier la création d'emplois générée par ce secteur d'activité.

À Saint-Georges, Groupe Radio Simard a déjà une tour, une bâtisse, des espaces disponibles à son actif pour réaliser la mise en ondes.

De plus, les promoteurs sont disposés à investir. «Il en coûtera 1,5 million $ pour faire l'acquisition des équipements requis, mais auparavant, il nous faut d'abord finaliser le montage du "bref technique" qui, en principe, pourrait être complété en juin. Par la suite, nous nous adresserons à chacun des trois grands réseaux, à savoir Radio-Canada, TVA et V, dans le but d'obtenir une affiliation pour la programmation», ajoute la vice-présidente.

Une démarche avait été entreprise en 2007, mais à l'époque, la tendance était plutôt à la centralisation des marchés.

Renée Giard sait que le groupe devra travailler fort pour permettre à une audience d'environ 240 000 personnes d'avoir accès à «sa» télévision régionale, mais elle est confiante. «Il nous faut y aller une étape à la fois», termine-t-elle.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer