Des compteurs d'eau près de 50 % plus chers à Rimouski

Jean-Claude Lauret, directeur général du manufacturier Mastermeter Canada... (Collaboration spéciale Carl Thériault)

Agrandir

Jean-Claude Lauret, directeur général du manufacturier Mastermeter Canada au Québec, demande à la Ville de Rimouski d'octroyer le contrat des compteurs d'eau à Distribution Brunet.

Collaboration spéciale Carl Thériault

Partager

Carl Thériault, collaboration spéciale
Le Soleil

(Rimouski) Les compteurs d'eau font encore parler d'eux au Québec, cette fois à Rimouski, mais dans un tout autre contexte que celui de Montréal, il y a quelques années.

La Ville de Rimouski vient d'octroyer à un fournisseur un contrat pour l'achat de 400 compteurs d'eau dont le coût est près de 50 % plus élevé que l'offre du plus bas soumissionnaire, jugée non conforme relativement à des questions de garantie du produit.

Il en coûtera aux contribuables 566 $ par compteur au lieu de 385 $, soit 180 $ de plus par unité. Nella Distribution a déposé une soumission de 226 531 $, acceptée par la Ville. Elle a donc refusé la proposition de Distribution Brunet et de son fournisseur Mastermeter Canada de 153 983 $, jugée non conforme. Un autre soumissionnaire, les compteurs Leconte, avait déposé une offre de 215 063 $.

«Le dossier est clos au niveau de la Ville. Une résolution du conseil municipal a été votée le 17 décembre, selon nos politiques d'approvisionnement et la loi qui réfère au plus bas soumissionnaire qui est conforme à l'appel d'offres», a déclaré au Soleil Léa Béland, conseillère stratégique en communication et relation avec le citoyen à la Ville de Rimouski pour expliquer que Rimouski respecte la loi des Cités et villes à l'effet que le plus bas soumissionnaire conforme est Nella Distribution.

Pour Mastermeter Canada, l'approbation du ministre des Affaires municipale est nécessaire pour octroyer un contrat à une autre compagnie que celle qui est le plus bas soumissionnaire conforme.

Environ 400 compteurs d'eau doivent être installés dans 250 commerces et industries de Rimouski. Brunet et Mastermeter ont fait parvenir une mise en demeure aux autorités municipales demandant de déclarer conforme leur soumission déposée d'ici le 11 janvier.

Garantie sur la précision

«Il y a peu ou pas de différence sur les garanties entre les différents fournisseurs de compteurs d'eau en Amérique du Nord. Garantir un boîtier sur 15 ans, n'importe qui peut le faire. Nous, on garantit la précision du compteur à long terme. [...] Nous sommes venus en support à Brunet Distribution parce que la Ville disait qu'on ne respectait pas une garantie sans nous dire laquelle», précise Jean-Claude Lauret, directeur général du manufacturier Mastermeter au Québec.

«Ce sont des certificats de garantie usuelle qu'on a mis partout dans les contrats obtenus à Québec, Granby, Longueuil, Saint-Hyacinthe, Ville Mont-Royal. Un autre des arguments des procureurs de la Ville de Rimouski pour nous refuser le contrat est que Brunet Distribution est beaucoup plus bas que les autres soumissionnaires, ce qui vient débalancer les soumissions. Est-ce que ce ne sont pas plutôt les autres soumissionnaires qui sont plus hauts?» interroge Jean-Claude Lauret.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer