Reprise de la production normale chez Bombardier La Pocatière

Ce sont des voitures multiniveaux comme celles-ci de...

Agrandir

Ce sont des voitures multiniveaux comme celles-ci de la New Jersey Transit qui ont été endommagées par l'ouragan Sandy.

Partager

Sur le même thème

Marc Larouche
Le Soleil

(Rivière-du-Loup) Après plus d'un mois de grève, les 330 employés syndiqués de l'usine Bombardier de La Pocatière ont repris le travail. La cadence de production des contrats a repris graduellement, et aucun retard de livraison n'est envisagé.

«L'ambiance est très bonne dans l'usine. Tout le monde est content de la convention collective que nous avons négociée et aussi que le conflit se soit réglé avant la période des Fêtes», indique le président du syndicat, Mario Lévesque. La priorité pour la prochaine année concerne la poursuite de la construction des 18 voitures-pilotes du futur métro de Montréal.

«La livraison doit se faire à l'été. Ensuite, il y aura une période de test d'un an avant que la production de l'ensemble des 468 voitures débute», précise M. Lévesque. Une partie des tests se fera sur la piste d'essai linéaire dont la construction s'achève à proximité de l'usine pocatoise. Sa réalisation n'a pas été interrompue durant le conflit. Le contrat du métro de Montréal devrait ensuite procurer du travail jusqu'en 2016.

En attente

Avant de partir pour la pause de deux semaines de la période des Fêtes, outre le contrat de Mont-réal, les employés s'affairent à poursuivre la production de pièces pour le métro de Toronto et la production des caisses pour les trains de banlieue du Maryland et du New Jersey. En ce qui concerne ce dernier contrat, il est possible qu'une commande supplémentaire soit octroyée à l'usine de La Pocatière, puisque l'ouragan Sandy a endommagé ou détruit 257 voitures et 65 locomotives du train de banlieue du New Jersey.

«C'est ici à La Pocatière que nous construisons les caisses pour ces trains. Si certains sont détruits, il est possible que nous ayons des demandes», poursuit M. Lévesque. «Nous sommes dans l'expectative. Nous soutenons la New Jersey Transit dans ses efforts de relève suite au passage de l'ouragan. Nous avons dépêché du personnel supplémentaire là-bas pour aider à l'inspection de wagons et locomotives, mais ce n'est pas complété, alors il est trop tôt pour savoir si nous aurons des commandes supplémentaires», note Marc-André Lefebvre de Bombardier, précisant que l'eau salée a entre autres pu causer des dégâts importants.

«Afin de soutenir la New Jersey Transit, nous avons récemment livré en même temps 21 voitures pour leur train de banlieue. C'était vraiment exceptionnel, puisque généralement, nous ne livrons que de deux à quatre voitures à la fois, poursuit M. Lefebvre. C'était très impressionnant pour l'amateur de train que je suis de voir ces 21 voitures l'une à la suite de l'autre», concluait-il.

De fait, la vidéo du transport, présentée sur YouTube, montre bien l'ampleur de ce chargement particulier. Vous pouvez la visionner sous le titre «AMTK/NJTR Post-Hurricane Special».

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer