Entente sur le démantèlement de l'usine Gaspésia

Les équipements de l'usine Gaspésia sont présentement entreposés... (Collaboration spéciale Gilles Gagné)

Agrandir

Les équipements de l'usine Gaspésia sont présentement entreposés à l'extérieur, et plusieurs pièces sont soumises aux intempéries.

Collaboration spéciale Gilles Gagné

Partager

Gilles Gagné
Le Soleil

(Chandler) Les parties en litige depuis deux ans en marge du démantèlement, de la décontamination et de la démolition de l'usine Gaspésia de Chandler en sont arrivées à une entente de principe, mardi soir, au terme de 10 heures de négociations.

Jean-Raymond Lepage, président de la Société de développement... (Collaboration spéciale Gilles Gagné) - image 1.0

Agrandir

Jean-Raymond Lepage, président de la Société de développement économique et industriel de Chandler

Collaboration spéciale Gilles Gagné

Il y avait à la table la firme papetière Tan Mai, du Viêtnam, la compagnie de démolition Demex, la compagnie HSB International, initialement chargée de la décontamination et de la maîtrise d'oeuvre générale devant mener à la démolition de l'usine, la firme néo-zélandaise Linnea et la Société de développement économique et industriel de Chandler, l'entité locale voyant à ce que l'emplacement soit libéré.

Les termes de l'entente n'ont pas été dévoilés, mais le nouveau président de la Société de développement économique et industriel de Chandler (SDEIC), Jean-Raymond Lepage, précise que les chiffres déboursés par son organisme seront bientôt révélés publiquement, mais il préfère d'abord présenter la situation à son conseil d'administration.

M. Lepage assure qu'il restera de l'argent pour un Fonds de diversification économique à Chandler, mais «ce sera moins que les 6 millions $» évoqués par un ancien membre du conseil de la SDEIC, Gaston Laflamme.

«La Ville de Chandler n'aura pas à combler de montant», aborde-t-il, en faisant référence à ce qui serait arrivé si la SDEIC avait été condamnée à payer plus de 6 millions $ par un tribunal, ou si les négociations de mardi s'étaient moins bien passées.

«C'est dans les sept chiffres [plus de 1 million $], poursuit-il pour donner une idée du montant que devra allonger la SDEIC à la suite de l'entente. Les négociations n'ont pas été faciles [...] Quand on s'entend et que 15 millions $ étaient réclamés à Tan Mai et à nous, conjointement, on ne peut s'en tirer sans payer. On s'en tire pour moins de la moitié de 15 millions $», explique M. Lepage.

Rupture de contrat

À l'origine, Demex et HSB International poursuivaient Tan Mai pour des sommes de 4,2 millions $ et

2 millions $, pour rupture de contrat. La SDEIC a été ajoutée comme défenderesse par la suite. Au cours des derniers mois, Demex et HSB avaient augmenté leurs réclamations à environ 15 millions $. Tan Mai avait acheté les équipements de l'usine Gaspésia en mars 2008 pour 40 millions $ afin de les déménager en Asie, ce qui fut fait en grande partie.

Toutefois, Tan Mai a mis beaucoup plus de temps que prévu à gérer l'opération et à payer ses sous-traitants. Elle a tellement tardé qu'elle a perdu la propriété de ce qui restait des équipements, le 1er juillet 2011. C'est Linnea qui les a achetés pour 9,5 millions $. Tan Mai et Linnea sont liées.

Brent Starzacher, président de HSB International, a indiqué mercredi au Soleil qu'il n'était «pas content de l'entente intervenue, comme tout le monde, mais je suis content que ce soit terminé, comme tout le monde aussi». Il ne peut pour le moment dévoiler les termes de l'entente.

Les négociations avaient été appelées récemment par la mairesse de Chandler, Louisette Langlois. «Je suis très satisfaite et soulagée, parce que ça ne finissait plus et ça ternissait notre image.»

La SDEIC tente maintenant de convaincre le ministère de l'Environnement d'accepter de réduire de 3,3 millions $ la facture de décontamination de l'usine, maintenant réalisée par la firme EDS, titulaire d'un contrat de 17 millions $ devant compléter la démolition et le nettoyage de la papeterie.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer