Un peu d'organisation!

«Je n'ai aucune organisation et réussir à me concentrer pour faire une seule... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «Je n'ai aucune organisation et réussir à me concentrer pour faire une seule chose à la fois relève carrément de l'exploit.»

Corinne Dutil, 25 ans, se décrit comme une enfant typique de la génération des milléniaux.

Fille de Marc, le président et chef de la direction du Groupe Canam, et petite-fille de Marcel, le président du conseil d'administration du fabricant de produits de construction de Saint-Georges, Corinne fait ses premiers pas sur le marché du travail.

Celle qui compose des chansons et qui chante dans les bars bosse à l'École d'entrepreneurship de Beauce (EEB) depuis trois ans. «Je suis l'artiste de la famille. Je n'irai pas dans l'acier!»

D'abord rédactrice, elle coordonne maintenant les projets marketing à l'EEB.

Elle rédige aussi un blogue.

Le sujet de son cybercarnet du 22 novembre dernier : Sept choses à faire pour être plus efficace au travail.

«Au travail, j'ai de la difficulté à me concentrer pour faire une tâche. Je n'arrive pas à me départir de mon téléphone qui, évidemment, sonne tout le temps.»

À l'instar de nombreuses entreprises, l'EEB mesure les forces et les faiblesses de ses employés. Elle utilise notamment un outil d'évaluation - le Profil Dynamix - qui permet de cerner la personnalité de chacun des membres de son personnel afin de connaître leurs préférences et de comprendre leurs comportements.

«Il est ressorti des résultats du test que j'étais une fille éparpillée, extravertie et qui parle trop. À l'opposé, mon père est très organisé.»

À partir de ce moment, Corinne Dutil a commencé à parcourir des ouvrages et à faire des lectures et des recherches pour trouver des trucs afin de devenir une jeune femme plus organisée et plus productive au travail.

Elle a trouvé «sa» recette et a décidé de la partager avec tous ceux et celles qui sentent le besoin de mettre un peu d'ordre dans leur vie professionnelle.

1. Planifier votre horaire de la semaine prochaine

«Le faire, préférablement, le vendredi après-midi et prendre soin de séparer chacune des journées en blocs. Par exemple, mardi, de 13h à 15h, de la rédaction.»

2. Se concentrer sur une chose à la fois

«Pas de courriels. Pas d'appels. Pas d'interruptions. Que le travail que l'on a à faire. C'est tout. Moi, je l'avoue, c'est ce que je trouve le plus difficile. Ne pas répondre à un courriel, je trouve ça agaçant.»

3. Mettre votre téléphone intelligent sur pause

«L'ultime solution si l'on ne parvient pas à se concentrer. Silence Instagram, Facebook Messenger, Snapchat! Comment résister au téléphone qui nous dit : "Regarde-moi! Regarde-moi!"»

4. Se procurer un cahier de notes et y inscrire toutes les choses géniales qui vous passent par la tête

«En écrivant les choses importantes, vous vous assurez qu'elles ne se perdront pas dans les 18 903 autres trucs que vous avez entendus ou lus au cours de la journée.»

5. Faire une liste, chaque matin, des tâches à accomplir au cours de la journée

«En arrivant au bureau, prenez quelques minutes pour écrire ce que vous voulez faire dans la journée. Y aller du plus important au moins important. Du plus urgent au moins urgent. Du plus plate au plus le fun. Chacun son choix!»

6. Prendre des petites pauses

«Un petit répit de cinq minutes pour chaque heure de travail.»

7. Ranger votre bureau

«Moi, la fille éparpillée, je l'ai fait et ça fait une différence. Mon bureau ne ressemble plus à un champ de bataille.»

Au Soleil, Corinne Dutil signale que l'on pourrait ajouter un ingrédient de plus à «sa» recette pour gérer les inévitables urgences.

«Oui, il faut essayer de planifier les imprévus. Pourquoi ne pas prévoir 20 % de notre temps, chaque jour, pour parer aux urgences?» suggère celle qui avoue faire de gros efforts pour appliquer ses trucs et éviter que les mauvaises habitudes reprennent le dessus.

Êtes-vous un bourreau de travail?

Le manque d'organisation et d'efficacité au boulot serait-il lié au fait que nous sommes des bourreaux de travail?

Le site Internet The Balance propose un jeu-questionnaire, pas scientifique du tout, pour évaluer si le travail est devenu votre maître.

1 Combien de fois arrivez-vous au travail avant tout le monde et quittez-vous les lieux après le départ de votre patron et de vos collègues de travail?

a. Quelques jours par semaine.

b. Tous les jours.

c. Seulement lorsque j'ai un travail urgent à terminer.

2 Lorsque vous êtes assis sur la plage, à quoi pensez-vous?

a. La mer devant moi.

b. Le rapport de 10 pages que je ne peux pas réaliser, car je suis sur la plage.

c. Au courriel que je rédige actuellement à mon patron.

3 Lorsque vous vous réveillez le matin avec un vilain rhume, que faites-vous?

a. J'absorbe une bonne dose de médicaments et je file au travail.

b. J'appelle au bureau et j'annonce que je suis hors de combat pour la journée.

c. Je travaille à partir de la maison.

4 Combien de fois prenez-vous des vacances?

a. Je prends le temps de vacances auquel j'ai droit.

b. J'ai pris seulement une longue fin de semaine il y a un an.

c. Des vacances? Je ne me souviens pas de la dernière fois que je me suis payé ce luxe.

5 Votre patron vous confie un mandat important et vous propose d'assembler une équipe pour le réaliser. Que faites-vous?

a. Je ne choisis qu'une seule personne pour m'aider et je ne lui confie que les tâches les plus faciles.

b. Je décide que la meilleure façon de fonctionner est de réaliser tout le travail moi-même.

c. Je rassemble rapidement une équipe et tiens une première réunion. 

6 Votre enfant donne un récital ou tient un rôle dans une pièce de théâtre à son école. Serez-vous présent?

a. Je vais y aller à la condition de ne pas avoir trop de pain sur la planche.

b. Évidemment, je serai présent. Je ne peux pas manquer cet événement.

c. À la condition que ça soit après 21h. C'est l'heure à laquelle je quitte le bureau.

7 Vos amis vous rencontrent au centre commercial ou au musée plutôt qu'au travail. Quelle est leur réaction?

a. Ils sont renversés.

b. Ils sont un peu surpris.

c. Ils ne sont pas surpris du tout.

Et puis, le travail a-t-il pris le contrôle de votre vie?




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer