François- Thomas Michaud (Feldan Therapeutics)

François-Thomas Michaud, président de Feldan Therapeutics... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

François-Thomas Michaud, président de Feldan Therapeutics

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nos leaders de demain
Nos leaders de demain

Ils ont fondé leur entreprise. Ils sont créateurs d'emplois et ils participent à la richesse collective. Découvrez ces leaders de demain, qui sont à la tête de 20 entreprises des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. »

(Québec) «Le pire scénario? Nous sortons de cette expérience avec un doctorat en poche. Le meilleur? En plus du doctorat, nous avons une entreprise entre les mains.»

François-Thomas Michaud a cofondé sa compagnie avec deux camarades alors qu'il complétait un doctorat en génie chimique à l'Université Laval.

Son directeur de thèse avait décroché quelques contrats pour le développement de procédés en biotechnologie pour la production de protéines recombinantes.

«Des contrats de 200 000 $ à 300 000 $. C'était quand même intéressant. Nous nous sommes dit qu'il y avait sans doute du potentiel de ce côté», raconte François-Thomas qui, à l'époque, sentait déjà l'appel du monde des affaires.

«Nous avons sous-loué des laboratoires à l'université. Nous sommes allés offrir nos services de fabrication de protéines recombinantes et de réactifs de biologie moléculaire à des centres de recherche et à des sociétés évoluant dans les sciences de la vie. Nous avons obtenu des contrats, des bourses. Nous avons remporté des prix. Tant que ça continuait d'avancer, nous nous disions que ça valait la peine d'y consacrer toutes nos énergies.»

Près d'une décennie plus tard, Francois-Thomas est toujours aux commandes de Feldan Therapeutics. Les autres cofondateurs sont partis relever d'autres défis.

Au cours des dernières années, la compagnie a attiré l'attention d'investisseurs privés qui ont injecté 6 millions $ en capital-action. Pour financer les premiers essais précliniques de ses produits, Feldan courtise maintenant des sociétés de capitaux de risques canadiennes et américaines.

Être un entrepreneur a ses bons et ses mauvais côtés.

«Lorsque nous avons effectué une restructuration, il y a quelques années, j'ai dû mettre à pied quelques collègues. Tu te sens mal. Tu aurais le goût de partir avec eux. Tu ne peux pas. Comme entrepreneur, tu as la main prise dans l'engrenage.»

Heureusement, le métier d'entrepreneur n'est pas seulement une traversée du désert.

«Les plus grandes sociétés biopharmaceutiques de la planète s'intéressent à nous. Nous avons l'attention des fonds de capitaux de risque. Bientôt, nous deviendrons la première entreprise canadienne spécialisée en thérapie de modification du génome.»  

La fiche 

François-Thomas Michaud (34 ans, président)

Il détient un diplôme de premier cycle en génie chimique, une maîtrise et un doctorat en génie chimique sur la production de protéines recombinantes et le profilage protéomique de l'Université Laval.

Il a cofondé Feldan Therapeutics en 2007 à Québec. L'entreprise compte 24 employés. 

L'entreprise 

Société biotechnologique dont la mission est de contribuer au traitement de maladies graves, Feldan Therapeutics développe des applications thérapeutiques en médecine régénérative basée sur une technologie utilisant des protéines recombinantes, c'est-à-dire des protéines produites par des cellules dont l'ADN a été modifié par recombinaison génétique. Feldan est sur le point d'entreprendre des études précliniques en vue de la commercialisation de ses deux premiers produits de thérapie cellulaire.  

Questions et réponses

Ta plus importante réalisation à ce jour?

«L'entreprise telle qu'elle est aujourd'hui. Jamais nous n'avons été en si bonne position pour créer de la valeur et pour espérer devenir une grosse biotech.»

La reconnaissance la plus satisfaisante obtenue?

«La confiance de mes employés. De sentir qu'ils sont prêts à te suivre dans l'aventure de Feldan.»

Où te vois-tu dans cinq ans?

«Ou bien Feldan sera devenue une société publique ou bien elle aura été achetée par une entreprise pharmaceutique de classe mondiale. Si elle devient publique, je continuerai à la diriger. Si elle est acquise par une multinationale et que mon rôle n'est plus nécessaire, je vais fonder d'autres entreprises.»

L'échec, ça te fait peur?

«J'aime plutôt penser que la peur d'échouer est une bonne source de motivation. L'absence d'un filet de sécurité te pousse à aller à fond.»

Ton modèle?

«Richard Feynman. Ses travaux en électrodynamique quantique lui ont valu un prix Nobel en physique. Il était aussi un être flyé n'hésitant pas à prendre une année sabbatique pour aller se réfugier au Brésil et jouer au sein d'un orchestre de samba.»

Tes plus grands plaisirs dans la vie à l'exception du travail?

«Passer du temps avec ma conjointe et mes deux gars de cinq ans et de sept mois.»

Le meilleur conseil reçu?

«À titre de fondateur, tu n'as pas le choix d'aller jusqu'au bout. Si tu pars et que ton entreprise se plante, on dira que tu as été le rat qui a quitté le navire avant qu'il coule. Si tu pars et que l'entreprise connaît une poussée de croissance, on dira que tu as été un frein à son développement.»

Le meilleur conseil à donner à un jeune entrepreneur?

«Avant de te lancer dans la rédaction d'un plan d'affaires de 60 pages, convaincs-toi de la justesse de ton projet et fais les bons calculs.»

Faire de l'argent, pourquoi?

«L'argent apporte la liberté. La liberté de faire ce que tu veux. Et la liberté de les faire, ces choix, quand tu veux.»

Suivez toute la semaine dans la section Affaires de notre application la série «Nos leaders de demain». Et découvrez notre cahier spécial à conserver dans notre édition papier de samedi. Et la section spéciale de notre site Web.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer