Patrick Bolduc: Groupe P. Bolduc

Patrick Bolduc, président... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Patrick Bolduc, président

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Dossiers

Actualité

Dossiers

soleil affaires dossiers »

(Saint-Anselme) «J'aurais pu tout simplement lancer la serviette et me rabattre sur un quelconque plan B. J'ai plutôt choisi de me battre.»

Ça se passait en 2004.

Patrick Bolduc venait de fonder Plate 2000, une entreprise de fabrication d'outillage pour la finition de planchers de béton.

À l'époque, son marché était exclusivement local.

Un jour, son principal concurrent décide d'importer ses produits de l'Europe et de l'Asie et inonde le marché québécois.

«En l'espace de quelques mois, j'ai perdu tous mes clients. Pour rester en vie, il fallait que j'aille en dénicher en Ontario.»

Il charge alors son camion de truelles et de disques et met le cap sur Ottawa. Il apporte aussi avec lui son dictionnaire français-anglais. «À l'époque, je ne parvenais pas à me faire comprendre quand je voulais louer une chambre d'hôtel!»

Cette première offensive en Ontario s'avère un échec.

«Je décide alors de mettre le cap sur Toronto.»

Patrick Bolduc remplit, une nouvelle fois, son camion, en glissant dans sa poche, évidemment, son dictionnaire français-anglais.

Alors qu'il est sur le chemin du retour, au terme d'une semaine sans histoire dans la région torontoise, un entrepreneur lui lance une bouée de sauvetage. «Je veux voir tes produits, le kid», lui lance-t-il au téléphone.

«Il a acheté la remorque au complet! raconte M. Bolduc. Il m'a dit de revenir le voir dans deux semaines afin de jeter les bases d'une éventuelle relation d'affaires.

«Ce contrat m'a apporté une crédibilité dans la région de Toronto. Ensuite, j'ai pu trouver des clients à Ottawa et les affaires ont redémarré au Québec. Des gens m'ont aussi pris sous leur aile pour me faire connaître aux États-Unis.»

Aujourd'hui, Plate 2000 réalise 65% de ses revenus au pays de l'Oncle Sam.

Et Patrick Bolduc n'a plus besoin de son dictionnaire français-anglais!

Questions/réponses

Q Devenir entrepreneur, ça allait de soi pour vous?

«Avant même d'avoir atteint l'âge de 10 ans, j'étais camelot pour Le Soleil et pour Le Journal de Québec. C'était toujours compliqué, l'hiver, de livrer tous les journaux avant d'aller à l'école. Pour y arriver, je sous-traitais ma run de journaux. J'ai lancé ma première entreprise - Plate 2000 - alors que j'étudiais en droit. Rapidement, ma passion pour l'entrepreneuriat a pris le dessus.»

Q Pourquoi être devenu un entrepreneur?

«Pour bénéficier de tous les efforts que tu consacres à ton travail. Certains parlent du plaisir d'être son propre patron. Dans la réalité, tu as autant de patrons que tu as de clients. Ton horaire de travail, tu n'en as jamais le parfait contrôle. Quand ton client t'appelle et qu'il a besoin d'une pièce demain matin, tu dois être à son service.»

Q La conciliation entre le travail et la vie personnelle,ça se passe comment?

«Dans mon échelle de valeurs, la famille trône au sommet. Ma compagnie, c'est mon véhicule. Ma famille, c'est le coeur de ma vie. Nous avons trois enfants âgés entre 6 et 9 ans. Le sport occupe une grande place dans notre vie. J'arrive tôt le matin à l'usine, vers 5h30, et je quitte pour la maison vers 16h30. Pour y arriver, il faut que tu sois bien entouré dans ton entreprise. Évidemment, au début de l'aventure, je consacrais tout mon temps à l'entreprise. Le soir, je retournais à l'usine; mes chums, eux, se la coulaient douce au bar!»

Q Quelles sont les principales difficultés que vous rencontrez dans votre vie d'entrepreneur?

«Ce n'est pas autant une difficulté qu'un tracas. La réglementation gouvernementale pèse lourd sur les épaules des entrepreneurs. Je n'ai plus le temps de m'en occuper. J'ai dû embaucher des employés pour se charger de remplir toute la paperasserie.»

Q La décision la plus difficile que vous ayez eu à prendre?

«À mes débuts, la course au financement me causait des nuits blanches. Un stress qui ne s'amenuise pas au fur et à mesure que ton entreprise pousse à la vitesse grand V et que les besoins financiers sont importants. Par contre, j'ai appris à mieux dormir. Vous savez, rien ne se règle la nuit.»

Q Quelle grande satisfaction vous apporte la profession d'entrepreneur?

«Celle de voir tes clients satisfaits de ton travail et de constater que tes employés ne te lâchent pas.»

Q Des pièges qu'un jeune entrepreneur doit éviter?

«Se lancer en affaires sans avoir une base en entrepreneuriat. Il faut savoir ce que ça mange en hiver, une entreprise. Se familiariser, entre autres, avec les principes de la gestion des ressources humaines et du marketing. Apprendre à évaluer ses coûts. À identifier ses frais fixes.»

Q Vous voulez faire connaître la région de la Chaudière-Appalaches à un étranger. Vous l'amenez où? Vous lui présentez qui?

«Je lui fais découvrir Saint-Anselme, une municipalité paisible et sécuritaire dans laquelle tu trouves des écoles et des équipements sportifs. Je lui présente notre maire, Michel Bonneau, un vendeur exceptionnel qui connaît bien les défis auxquels sont confrontés les gens d'affaires.»

La fiche

  • Patrick Bolduc (38 ans, président)
  • Détenteur d'un diplôme d'études collégiales en techniques administratives
  • En 2000, il a fondé sa première entreprise, Plate 2000, alors qu'il était étudiant en droit.

L'entreprise

  • Formé en 2014, le Groupe P. Bolduc est une société qui regroupe trois entreprises : Plate 2000 (fabrication de produits servant à la mise en place et à la finition de planchers de béton), Usitech 2000 (usinage et assemblage de pièces complexes) et Boltech Industrie (hautes technologies industrielles comme l'automatisation, la programmation et la conception électronique et mécanique).
  • Ses clients sont canadiens et américains.
  • Son chiffre d'affaires approchera le cap des 8 millions $ à la fin de 2016.
  • Le Groupe P. Bolduc compte entre 65 et 80 employés dans ses deux usines à Saint-Anselme.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer