MEC dévoile son nouveau magasin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Depuis dimanche, le magasin d'articles de plein air Mountain Equipment Co-op (MEC) accueille ses premiers clients dans le quartier Lebourgneuf. La coopérative a déboursé plusieurs millions de dollars pour déménager ses locaux du quartier Saint-Roch sur le site des Galeries de la Capitale.

Le directeur régional de MEC pour l'est du Canada, Jonathan Labonté, ne le cache pas, l'annonce du départ du magasin a fait beaucoup jaser l'an dernier. 

Il comprend la grogne de certains citoyens, mais il se défend en énumérant que l'offre de produits de la nouvelle succursale - située dans les anciens locaux de Future Shop - est bonifiée de 68 %, que le stationnement est gratuit, qu'il est plus simple d'y récupérer de la marchandise et que ce site est plus près des membres. D'ailleurs, environ 80 % proviennent du nord de Québec, avance-t-il, confiant que la coopérative sera en mesure de se démarquer dans ce secteur très achalandé par d'autres joueurs de l'industrie.

Les nouvelles installations permettront aux clients de profiter des services d'un atelier de vélo plus complet ainsi qu'un atelier de ski. Des tapis roulants sont aussi disponibles pour aider les coureurs à dénicher les bons souliers. Un mur d'escalade, d'une hauteur d'environ huit pieds, sera prochainement érigé.

«La location d'équipement est toujours présente et même bonifiée. Nous avons maintenant des embarcations qu'on peut louer», indique M. Labonté, ajoutant que la formule de conférences et d'ateliers de sport est conservée.

En plus de faire passer la superficie du magasin de 16 800 à 30 000 pieds carrés, ce déménagement en­traî­nera la création d'une trentaine d'emplois pour faire passer la famille à près de 80 employés. L'ouverture officielle de la succursale se tiendra le samedi 1er avril. 

Comme pour plusieurs autres magasins à travers le pays, celui de Lebourgneuf est doté d'un système de chauffage, de climatisation et de ventilation à haut rendement ainsi que d'un système d'éclairage à faible consommation d'énergie. Des panneaux solaires ont été installés sur le toit de l'édifice. «Des compensations carbone seront achetées au nom de MEC pour toute l'énergie consommée par le magasin», précise la coopérative.

Pied-à-terre en ville?

Quant à la possibilité de garder un pied-à-terre dans le quartier Saint-Roch, M. Labonté stipule que l'option a été analysée. Les études ont toutefois démontré que la rentabilité n'aurait pas été au rendez-vous. Les activités de MEC organisées au centre-ville, comme entre autres les clubs de course et le Festivague à la baie de Beauport, sont maintenues. 

Fondée en 1971, la coopérative compte aujourd'hui plus de 4 millions de membres à travers le Canada, dont 150 000 à Québec. MEC, qui compte 21 succursales, avait investi 3 millions $ pour ouvrir son premier point de vente dans la capitale en 2004, sur la rue Saint-Joseph. La compagnie prévoit faire d'autres petits d'ici 2020, notamment en Ontario. En mai 2017, un magasin ouvrira à Kitchener.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer