Départ soudain du grand patron de Sobeys

Marc Poulin, en 2013, après l'achat de Safeway... (La Presse Canadienne, Nathan Denette)

Agrandir

Marc Poulin, en 2013, après l'achat de Safeway par Empire. Sobeys a allongé 5,8 milliards $ pour acheter Safeway, un an après que M. Poulin eut été nommé président et chef de la direction de Sobeys.

La Presse Canadienne, Nathan Denette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
STELLARTON, N.-É.

Empire, la société mère de Sobeys, a annoncé vendredi le départ immédiat de son président et chef de la direction Marc Poulin, au terme d'un difficile exercice financier 2016 qui a vu l'entreprise cumuler des pertes nettes de 2,13 milliards $.

Marc Poulin s'était joint au Oshawa Group en 1997, avant que celui-ci ne soit racheté par Empire (TSX : EMP.A). Il est devenu le président et chef de la direction d'Empire en décembre 2013.

Empire n'a pas expliqué le départ de M. Poulin, mais l'a remercié pour ses efforts et son leadership ces dernières années.

M. Poulin sera remplacé par le dirigeant principal des services financiers et administratifs d'Empire, François Vimard, sur une base intérimaire. Il remplacera aussi M. Poulin au sein du conseil d'administration. Il a commencé à travailler pour Sobeys à l'été 1995.

La société a précisé qu'elle entamerait un processus pour trouver un remplaçant permanent à M. Poulin.

Le conseil a exprimé un soutien «unanime» à la décision de promouvoir temporairement M. Vimard au plus haut poste de direction, a précisé dans un communiqué le président du conseil d'Empire, Rob Dexter.

Rétablir la croissance

«Malgré les défis importants que nous avons relevés au cours de la dernière année, le conseil a confiance que la société poursuit la bonne stratégie», a-t-il déclaré.

M. Vimard devrait aider à «rétablir la croissance rentable à long terme de la société», a ajouté M. Dexter.

Le départ soudain de M. Poulin fait suite à l'inscription d'énormes pertes liées à l'acquisition de Canada Safeway, qui visait à consolider la position de Sobeys dans l'Ouest canadien.

Difficultés d'intégration

La semaine dernière, Empire a fait état d'une perte nette de 2,13 milliards $ pour son exercice 2016, soit 7,78 $ par action, essentiellement en raison des difficultés liées à l'intégration des activités de Safeway dans la chaîne nationale de supermarchés.

La société habituellement rentable, établie à Stellarton, en Nouvelle-

Écosse, a engrangé un bénéfice de 419 millions $, soit 1,51 $ par action, pendant l'exercice 2015, avant d'inscrire une série de dépréciations trimestrielles de ses activités dans l'Ouest.

Sobeys a allongé 5,8 milliards $ pour acquérir les actifs canadiens de Safeway en 2013, environ un an après que M. Poulin eut obtenu le poste de président et chef de la direction de Sobeys.

«Au nom du conseil, je tiens à remercier M. Poulin de ses efforts et de son leadership à titre de chef de la direction au cours des

quatre dernières années et du rôle important qu'il a joué par le passé dans la croissance de nos activités au Québec», a affirmé M. Dexter.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer