Exclusif

Un fauteuil pour deux s'installe sur le boulevard Laurier

«Le local vide m'attendait», a commenté Nancy Ricard,... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

«Le local vide m'attendait», a commenté Nancy Ricard, propriétaire d'Un fauteuil pour deux qui propose à ses clients des «pièces uniques» dénichées dans les grandes capitales du design.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Installée depuis 17 ans dans le secteur du Vieux-Port de Québec, la boutique Un fauteuil pour deux déménagera le 1er juin dans l'immeuble Le Delta 3, sur le boulevard Laurier, à Sainte-Foy.

«Le local vide m'attendait», a commenté Nancy Ricard, propriétaire d'un commerce haut de gamme qui propose à ses clients des «pièces uniques» dénichées dans les grandes capitales du design.

Fenestrée sur trois côtés, la galerie-boutique sera située au rez-de-chaussée du Delta 3, soit dans un local vide qui sera annexé à l'actuel Presse-Café. Ce dernier sera délocalisé. L'entrée donnera sur l'avenue Sasseville et sur la route de l'Église.

L'atelier de design, la salle de conférence et une petite portion de la boutique seront situés au premier étage. «J'ai atteint mes objectifs», se réjouit Mme Ricard. «J'aurai mon entrepôt à même la bâtisse.»

La superficie des deux niveaux d'Un fauteuil pour deux totalisera 6000 pieds carrés, auxquels s'ajouteront les 3400 pieds carrés de l'entrepôt.

Oui, elle a «le coeur gros» de quitter le local du quai Saint-André dont elle était propriétaire depuis 17 ans. «Ce déménagement, il sera bon pour moi et pour ma clientèle», résume-t-elle. L'accessibilité et le stationnement gratuit font partie des éléments qui ont motivé sa décision.

La designer et femme d'affaires n'a pas encore vendu son grand condo commercial du Vieux-Port pour lequel elle demande 1,5 million $. Il comporte trois adresses et peut donc être subdivisé.

«Une vente de déménagement significative» aura lieu pendant les trois premières semaines de mai. «Ce sera majeur», prévient Nancy Ricard, qui se targue de n'être «jamais en vente».

Elle fera place nette pour les nouveautés de la saison qu'elle présentera dans leur nouvel aménagement : meubles tressés ou de résine qui s'apparentent au mobilier d'extérieur plus décontracté, tables de béton et matières organiques aussi exotiques que la peau de chèvre ou le nacre de perle.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer