L'économie de seconde main fait peu d'adeptes à Québec

Les articles les plus populaires qui ont changé... (123RF/ nito500)

Agrandir

Les articles les plus populaires qui ont changé de propriétaires sont les vêtements, les chaussures et les accessoires, peut-on lire dans le rapport annuel de l'Indice Kijiji de l'économie de seconde main.

123RF/ nito500

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Difficile de se départir de certains objets. Les citoyens de la ville de Québec trônent au sommet du palmarès des gens les plus conservateurs au Canada dans le marché de l'économie de seconde main.

Dévoilé mardi, le rapport annuel de l'Indice Kijiji de l'économie de seconde main consiste à faire une analyse détaillée du processus d'acquisition de biens et du processus de délaissement de biens neufs ou usagés.

L'étude indique qu'au cours des 12 derniers mois, les Canadiens ont accordé une seconde vie à 24,9 millions de produits de plus qu'en 2014, soit un total de 1 848 900 000 produits.

Les articles les plus populaires qui ont changé de propriétaires sont les vêtements, les chaussures et les accessoires, peut-on lire dans le rapport. D'ailleurs, deux transactions sur cinq qui ont eu lieu en 2015 étaient pour ces articles. Également, plusieurs transactions ont été enregistrées pour des objets liés au divertissement, comme des livres et des CD.

L'étude révèle que ce sont les consommateurs des Prairies (Manitoba et Saskatchewan) qui ont le plus adopté cette pratique. Ils ont redonné vie, en moyenne, à 86,5 objets au cours de la dernière année, suivis de ceux de l'Alberta (81,9) et de la Colombie-Britannique (80,4).

Cette pratique est toutefois moins répandue du côté est du pays, au Québec (67,1) et dans les Maritimes (60, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador). La province de Québec occupe d'ailleurs l'avant-dernier rang. 

«On voit une progression [de 17 points] cette année du côté du Québec, mais cela reste en dessous de la moyenne nationale [77]. On est toujours en retard par rapport au phénomène», indique au Soleil Fabien Durif, directeur de l'Observatoire de la consommation responsable et coauteur de l'étude. Ailleurs au Canada, «c'est vraiment une tendance qui prend de plus en plus d'importance».

Au dernier rang

Quant à la Ville de Québec (52,2), elle siège au dernier rang, juste après Hamilton (58,4). La Ville de Montréal (77,9) démontre, elle, une plus grande ouverture et occupe la troisième place du palmarès parmi les neuf villes étudiées, derrière Edmonton (78,5) et Vancouver (79,7).

«Cela peut signifier qu'il y a une sensibilisation qui est moins élevée [à Québec]. On va essayer de mieux comprendre le phénomène au cours des prochaines années, dit M. Durif. On voit qu'il y a une différence assez significative sur l'achat de seconde main. C'est beaucoup plus faible dans la Ville de Québec [17,9] que la moyenne nationale [30,6]», conclut-il.

La majorité des consommateurs achetant des produits de seconde main (77 %) disent le faire pour des raisons économiques. La deuxième raison évoquée est pour le respect de l'environnement.

En chiffres

1 848 900 000 produits ont changé de main en 2015.

70 % des Canadiens ont acheté ou vendu des biens de seconde main.

• L'économie de seconde main génère une activité économique se situant entre 33 et 36 milliards $, qui n'auraient peut-être pas été dépensés en articles neufs

300 000 à 325 000 emplois au Canada proviennent de l'économie de seconde main.

• En moyenne, chaque Canadien a économisé 480 $ l'an passé en achetant des biens de seconde main au lieu de biens neufs.

• En moyenne, chaque Canadien a dépensé 960 $ en biens de seconde main et a fait des gains de 883 $ l'année dernière.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer