Le jeu, l'activité sérieuse des enfants et des grands

Paule Rancourt, la directrice générale de Jouet K.I.D.... (Le Soleil , Erick Labbé)

Agrandir

Paule Rancourt, la directrice générale de Jouet K.I.D. avec les grandes poupées My Friend Huggle, conçues à Montréal.

Le Soleil , Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «Le jeu devrait être considéré comme l'activité la plus sérieuse des enfants», disait Montaigne. C'est écrit sur l'un des murs dans les locaux de Gladius International à Québec.

Marc Fournier, de Gladius International ... (Erick Labbé, Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Marc Fournier, de Gladius International 

Erick Labbé, Le Soleil

Et c'est ce qui motive certainement Marc Fournier, directeur de la recherche et du développement de l'entreprise, qui parle avec verve et passion de la trentaine de nouveautés que Gladius a produites cette année. Ce sera près de 500 000 unités de jeux qui se retrouveront dans les maisons du Québec pour amuser les petits et les plus grands amateurs de jeux de société.

Les jeux de société continuent d'être des éléments intéressants pour les partys des Fêtes.

En famille ou entre amis

• L'Affaire Audet - Une enquête où un groupe de 4 à 10 personnes doit trouver le meurtrier. Ce jeu interactif avec un DVD qui contient des vidéos de l'histoire du meurtre et des interrogatoires, l'affaire Audet. Le Soleil a pu faire l'expérience de l'enquête en groupe. Tous les participants ont été étonnés de la facilité de jouer, bien que chaque personne soit déguisée comme l'indiquait la fiche du personnage à incarner. Ce fut quatre heures de plaisir en groupe, ont affirmé les participants.

• Silence, on joue! - Il s'agit de l'adaptation du jeu télévisé diffusé à Radio-Canada. Les joueurs devront être vifs d'esprit et montrer de bonnes connaissances. Ils devront s'amuser dans des mimes ou en fredonnant des chansons. Il faut au moins quatre joueurs, mais plus il y aura de participants, plus la soirée sera animée, car c'est un vrai jeu de party.

• De retour en classe - Le jeu propose 1200 questions sur les notions du primaire. Le but est de réussir sa sixième année. Ceux qui ont de la difficulté avec les quatre questions par niveau pourront passer par la question de rattrapage pour avoir droit de passer à la question des surdoués où il faut miser une partie de ses points pour gagner. Certains pourraient perdre leur mise et doubler leur primaire! «Nous espérons que ce jeu devienne un classique», dit Marc Fournier.

• La magie - Pour la troisième année, le magicien Luc Langevin présente une quinzaine de tours inédits pour épater la galerie. Les deux premiers titres ont trouvé quelque 60 000 magiciens en herbe au Québec.

• Fais-moi un dessin - Cet ancien jeu populaire il y a 20 ans refait surface dans une nouvelle mouture en trois versions, dont une junior pour les jeunes joueurs. Il a été conçu pour causer des fous rires.

• 10 000 - Dans ce jeu de dés, il faut faire 10 000 points pour être déclaré gagnant. «Il y a de nombreuses variantes des règles», explique M. Fournier. «Nous avons choisi parmi les plus simples pour que ce soit agréable pour tout le monde. Il y a des trucs, comme la montée accélérée pour faire de plus en plus de points, mais il y a aussi une option de vol ou le joueur peut perdre ses gains aux mains du joueur qui le suit lors qu'il ne lui reste qu'un dé non associé au pointage sur la table.»

Pour les enfants

• Mon premier jeu d'association - Pour les enfants de deux ans et plus. Deux psychoéducatrices, Mélanie Martel et Audrey Leblanc, sont derrière ce concept pour aider les petits à reconnaître les émotions dans des images comme la joie, la peine, la colère ou la peur. Ce jeu a été choisi par la Fondation Chagnon pour être distribué auprès de jeunes de deux à quatre ans, car il permet aux petits d'apprendre à gérer leurs émotions.

Il y a aussi une nouvelle collection sous licence avec les Schtroumpfs. Que ce soit du type cherche et trouve, jeu de mémoire ou serpents et échelles. Les Avengers sont présents dans quelques aventures dont un jeu de cartes avec des missions à compléter dans une variante du Jok-R-ummy.

Site Web : gladius.ca

Des coups de coeur pour tous les goûts

Jouet K.I.D. gère la distribution de plus de 30 000 jeux et jouets chez les détaillants du Québec. Paule Rancourt, la directrice générale de l'entreprise, et Jinny Sanchagrin, acheteur et coordonnatrice de projet, ont eu des coups de coeur lors des différents salons des jeux et de jouets qu'elle visite un peu partout dans le monde.

Pour les partys de famille

• Facetoche - chaque joueur a 45 secondes pour dessiner une expression ou une action sur le masque à gribouillis qui lui recouvre le visage et faire deviner le tout aux autres joueurs. Lors de la visite du Soleil, l'essai a bien fait rire. En groupe avec des amis, ça devrait être drôle.

• No Panic Extreme - Pour ceux et celles qui veulent mettre leurs nerfs à l'épreuve. Il faut piger une carte avec différents thèmes, lancer les dés et donner autant de réponses que le nombre sur le dé dans un temps déterminé. Le bruit de la minuterie n'aide pas à la concentration. Il faut être rapide, avoir l'esprit vif et un tempérament assez calme, car le plus rapide fera plus de points.

• Esquissé - C'est une variante en dessins du téléphone arabe. Le premier joueur dessine l'objet ou l'animal qu'il a pigé sur l'une des cartes du jeu. La libellule du départ peut se transformer en maringouin ou en avion. Qui sait ce qui se produira? Il paraît que c'est encore plus drôle avec des gens pas trop bons en dessin.

L'électronique

• Groove Cube - Ce petit haut-parleur Bluetooth fait 2,7 centimètres de côté. Avec une portée de 10 mètres, il permet d'écouter la musique sur l'iPhone, mieux qu'avec les haut-parleurs du téléphone. On ne parle pas de la qualité d'un appareil Bose, mais ce petit appareil à 20 $ fonctionner très bien. Il peut servir de déclencheur à distance pour les égoportraits avec le téléphone tout en servant d'outil mains libres pour répondre aux appels. Un gadget très intéressant.

• Little Live Pet - Ce sont de petits animaux que l'on peut acheter seul ou dans leur habitat. Il y a des perruches et d'autres oiseaux, une souris, un papillon, une araignée ou une tortue. La tortue nage pour vrai dans son bassin puisqu'elle est étanche. La souris dans son habitat fait même tourner une roue comme si elle était vivante. Et la perruche, en plus de piailler, peut apprendre des mots et des phrases qu'elle répète. L'araignée pourra aussi servir pour jouer des tours. Amusant. On peut les voir sur www.littlelivepets.com.

• Electrokids - Ces personnages à la chevelure colorée sont les remplaçants des Bubble Head. Ils réagissent aux sons que ce soit la voix ou la musique. Et ils dansent. Du moins leur chevelure gigote dans tous les sens selon le personnage. Ils sont amusants. On peut les voir sur YouTube : youtu.be/eFXSFuG-CJ4

Pour les petits

• Storidoo - L'enfant ou le parent peut créer une histoire que le petit hérisson répétera. À partir d'une série de thèmes, que ce soit des chevaliers, des pirates, des fées, des princesses, le système intégré proposera à l'enfant de faire des choix en cliquant sur l'une des oreilles pour changer le cours de l'histoire. Une fois les options enregistrées, Storidoo raconte l'histoire et la garde en mémoire. On peut en conserver 56 de trois minutes sur la mémoire interne. Pour les enfants de trois à six ans.

• Mon horloge magique - Même si elle ne tient pas l'heure comme une vraie horloge, elle permet à l'enfant par la reconnaissance vocale de demander l'heure ou le jour. Il y a aussi une fonction jeu-questionnaire avec quelque 500 questions sur les saisons, les mois et les moments de la journée. Pour les jeunes de six à huit ans. Il y a cette petite vidéo explicative : youtu.be/x_XZVu8QCkc

Pour les jeunes filles

 • Our Generation - Ces poupées font partie des jouets traditionnels qui ont été conçus au Québec par la compagnie montréalaise Battat. Elles font 18 pouces (45 centimètres) de hauteur et les accessoires. Elles sont la réponse canadienne aux American Girl, un produit des États-Unis qui fait fureur. Parmi les accessoires, on note les chevaux, des accessoires de camping et des véhicules, dont l'un d'entre eux comprend un vrai appareil radio pour capter les stations de la bande FM.

• My Friend Huggle - On trouve aussi de grandes poupées hautes de 34 pouces. Conçues dans la région de Montréal, elles ont la particularité de représenter chacune une émotion différente, que ce soit la joie, la peur, la compassion ou la patience. L'enfant pourra se rendre sur le site Web de la poupée pour apprendre des trucs pour gérer telle ou telle émotion, et qui l'aidera à développer la patience par exemple.

Pour les bricoleurs

• I DO 3D - Les jeunes bricoleurs utiliseront les bâtons de colle dans l'ensemble et les plans de construction des objets en 3D. Une lampe permet de faire durcir la colle. Ensuite, les enfants assemblent leurs projets en utilisant la colle et la lampe. Les plans sont à la portée des jeunes de huit ans et plus. Il y a une vidéo en anglais sur le site de la compagnie donnant quelques exemples de réalisation : www.ido3dart.com

Si vous cherchez une boutique quelque part au Québec qui a tel ou tel jeu en magasin, vous pouvez écrire à info@kidtoy.ca

Jeux et jouets se vendent moins bien à cause des téléphones

Si les consoles de jeux vidéo n'ont pas affecté les ventes de jeux de société et de jouets au cours des dernières années, la prolifération des tablettes et des supertéléphones change la donne cette année.

De petits commerçants achètent moins de jouets et de jeux parce que les consommateurs en achètent moins, les grandes chaînes aussi. Des producteurs ont vu des géants comme Walmart diminuer leurs commandes et rapetisser les étagères pour les jeux pour faire plus de place aux produits d'épicerie.

Il y a quelques années, Marc Fournier, directeur de la recherche et du développement chez Gladius, l'affirmait sans ambages. Cette année, il sent l'effet de tous ces téléphones qui sont souvent entre les mains des jeunes enfants, même à moins de deux ans.

«Ça se ressent dans les ventes, car les boutiques spécialisées comme les grandes chaînes font moins de commandes que par les années passées. Les familles qui doivent payer un forfait cellulaire de 50 ou 60 $ par mois pour un adolescent ont moins d'argent à mettre sur les jeux en famille. Alors que les jeunes, comme les plus vieux, ont les yeux rivés sur le téléphone, la tablette ou l'ordinateur.»

C'est la même constatation pour la directrice générale de l'entreprise de distribution de jeux et de jouets, Jouet K.I.D., Paule Rancourt. Selon elle, le Québec francophone a été touché plus tardivement que le reste du Canada, mais l'effet se fait sentir cette année. Bien que Jouet K.I.D. distribue des tablettes numériques, elles sont conçues pour des jeux éducatifs, comme plusieurs autres produits électroniques.

Cependant, entre les téléphones, les jeux de société, les jeux éducatifs, les poupées ou les camions, elle soutient que l'utilisation des téléphones et tablettes sans supervision n'aide pas au développement des enfants, alors que les jeux aident à la socialisation, à la créativité. «Avec un jeu de société avec les parents ou les amis, il faut apprendre à être un bon perdant comme un bon gagnant», continue-t-elle. «Jouer tout seul avec des blocs LEGO, ce sera toujours plus créatif que regarder un écran de téléphone ou un écran de télé.»

Il ne faut pas oublier non plus les jeux en ligne populaires, notamment dans les réseaux sociaux comme Facebook où les gens de tous âges s'amusent individuellement avec les Candy Crush ou Angry Bird de ce monde dans leur version gratuite, sans compter les jeux multijoueurs de plus en plus nombreux et addictifs. Si les gens jouent, ils ne sont pas face à face pour partager un même plaisir, indique-t-on.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer