Prendre du recul

Prudence avec les vendeurs qui viennent cogner à... (123rf.com, auremar)

Agrandir

Prudence avec les vendeurs qui viennent cogner à votre porte. Selon des plaintes de consommateurs, certains représentants se font très insistants et cherchent à conclure rapidement un contrat en faisant tournoyer les chiffres.

123rf.com, auremar

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Gary Frost
Le Nouvelliste

La plongée récente du mercure n'est sans doute pas étrangère à une certaine reprise des activités observée chez les vendeurs itinérants faisant du porte-à-porte pour solliciter les consommateurs pour leur vendre une thermopompe... et au fait que des plaintes de consommateurs apparaissent progressivement ces temps-ci sur le radar de l'Office de la protection du consommateur (OPC).

Plusieurs facteurs influencent directement la vitalité de la vente itinérante d'appareils de chauffage : la météo, les fluctuations des coûts de l'énergie, etc. Mais celui qui semble dominer est sans contredit le financement.

La clé : les sources de financement

Historiquement, c'est effectivement la capacité de ces entreprises à avoir accès à des sources de financement leur permettant de présenter à la clientèle un plan d'acquisition fondé sur des mensualités étalées dans le temps - généralement 10 ans - qui semble être le nerf de la guerre.

Certaines institutions prêteuses traditionnelles ont en effet délaissé le secteur d'activité du commerce itinérant d'appareils de chauffage au fil du temps après avoir connu des turbulences importantes provoquées par certains aventuriers notoires. La relative accalmie observée au chapitre des plaintes des consommateurs est susceptible de s'estomper si les sources de financement sont à nouveau au rendez-vous.

Réfléchir et vérifier

Avant de conclure sur le champ un contrat de cette nature, dont les enjeux financiers sont importants, il convient de réclamer un temps de réflexion et de procéder à un minimum de vérifications.

Selon des plaintes de consommateurs recueillies à l'OPC, certains représentants se font très insistants et cherchent à conclure rapidement un contrat en faisant tournoyer les chiffres (projection des économies hypothétiques, mensualités, période d'amortissement, facture énergétique actuelle et future, projection de l'indice des prix à la consommation, etc.), de quoi donner le tournis au plus attentif des consommateurs.

Il importe de prendre le temps de vérifier la vraisemblance des représentations qui vous sont faites et des informations qui vous sont fournies. Il est ainsi fortement recommandé d'obtenir des avis d'entreprises spécialisées dans le domaine et de leur demander une proposition afin de comparer les prix et les équipements disponibles sur le marché.

Dix jours pour annuler

Afin de contrer l'effet de surprise et le contexte propres aux sollicitations à domicile, la Loi sur la protection du consommateur (LPC) prévoit que le consommateur peut, à sa discrétion et sans avoir à présenter de motifs, annuler un contrat conclu avec un commerçant itinérant. Le consommateur peut se prévaloir de ce droit en faisant parvenir un avis écrit à cet effet au commerçant.

Entrepreneurs trop pressés : attention!

Certaines entreprises installent les appareils avant même l'expiration du délai d'annulation prévu par la LPC. Même si l'on peut poser l'hypothèse qu'elles procèdent ainsi dans l'espoir que leurs clients seront alors moins enclins à annuler leur contrat, elles devraient savoir que le fait de procéder à l'installation ne les prive pas de leur droit d'annuler le contrat à l'intérieur du délai prescrit par la LPC.

Ces commerçants prennent d'importants risques en agissant aussi rapidement. Si vous changez d'avis dans les délais accordés par la LPC, l'entreprise devra reprendre possession de l'appareil et remettre les lieux dans leur état initial.

La LPC est une loi dite d'ordre public et, en ce sens, un commerçant ne peut se soustraire à son application ni vous obliger à renoncer au délai d'annulation prévu par la LPC.

Il importe donc de bien choisir votre entrepreneur. Faites votre magasinage auprès de détaillants établis et réputés. Vous pourrez ainsi comparer les prix, les caractéristiques des appareils offerts sur le marché, la garantie, les économies anticipées sur votre facture énergétique, le service après-vente, etc. Un entrepreneur expérimenté dont la compétence est certifiée par les autorités est en mesure de vous fournir une proposition fondée sur une analyse détaillée de vos besoins et des solutions les plus pertinentes à votre situation.

Gary Frost est directeur des services aux consommateurs à l'Office de la protection du consommateur

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer