Bilan de l'essence du CAA-Québec: position enviable pour la région de Québec

L'ouverture d'une seconde essencerie Costco dans la région... (LE SOLEIL, ERICK LABBÉ)

Agrandir

L'ouverture d'une seconde essencerie Costco dans la région de Québec a mis fin à la stabilité des prix à la pompe et permis aux automobilistes de la capitale et de la Chaudière-Appalaches de réaliser des économies.

LE SOLEIL, ERICK LABBÉ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) L'ouverture d'une seconde essencerie Costco dans la région de Québec a mis fin à la stabilité des prix à la pompe et permis aux automobilistes de la capitale et de la Chaudière-Appalaches de réaliser des économies, confirme le CAA-Québec dans son bilan annuel de l'essence rendu public mercredi.

Les automobilistes ont pu économiser grâce à une baisse significative de la marge prélevée au détail sur chaque litre d'essence vendu (- 22,5 % entre 2014 et 2013), précise le CAA-Québec. La marge de 5,5 cents le litre calculée en 2014 dans la région se situe même sous la moyenne provinciale de 6,4 cents le litre, une première depuis le premier bilan annuel de l'essence, soit depuis huit ans, souligne l'organisme.

La stabilité dans la fixation des prix chez les détaillants désavantage généralement les consommateurs, rappelle le CAA, qui se réjouit de constater que 2014 a ramené une concurrence attendue dans le marché de Québec. Un retour à la concurrence signé Costco, qui, forte du succès de sa première essencerie sur la rue Watt, en a ouvert une deuxième cet été dans Lebourgneuf.

Mais le prix de l'essence a connu une hausse importante à Québec ces derniers jours. Depuis mardi, le prix à la pompe a augmenté de 12 cents, pour se vendre 1,06 $ le litre. «À la fin janvier, pendant huit ou neuf jours, la marge bénéficiaire au détail était pratiquement nulle, ça ne pouvait pas durer comme ça», analyse un porte-parole du CAA-Québec, Philippe St-Pierre.

M. St-Pierre prédit néanmoins un réajustement rapide du prix à la pompe puisque Costco vendait toujours son litre d'essence 96 cents, hier... «C'est sûr que c'est frustrant, une augmentation de 12 cents d'un coup, mais la marge au détail à Québec reste quand même pas mal plus acceptable qu'à Montréal [7,4 cents dans la capitale mardi, contre 13,7 cents].»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer