Les banques à l'origine des frais sur le site Espacejeux

Espacejeux est le site Internet de loterie de... (Loto-Québec)

Agrandir

Espacejeux est le site Internet de loterie de Loto-Québec

Loto-Québec

Partager

Dominique Hardy
Le Soleil

(Québec) Les joueurs qui font leurs transactions de loterie avec le site Espacejeux de Loto-Québec doivent être vigilants et s'informer auprès de leur institution financière qui pourrait leur facturer des frais lorsqu'ils utilisent leur carte de crédit pour payer.

Un lecteur du Soleil, Pierre Guédron, a fait savoir dans une lettre sous la rubrique Carrefour du lecteur, dimanche, qu'il a payé des frais de 10 $ après avoir acheté pour 120 $ de billets de loterie sur le site Espacejeux de Loto-Québec. «Si Loto-Québec prend tant à coeur sa clientèle [entre autres avec son programme de jeu responsable], qu'elle commence par trouver une façon de facturer ou de transférer des fonds sans frais exorbitants. Je n'utilise pas d'autres sites de jeux, mais je doute fort que ces sites entraînent des frais même minimes pour leur clientèle. Tant que Loto-Québec ne trouvera pas le moyen de facturer sans frais, je n'utiliserai plus ce service!» écrivait-il.

Avance de fonds?

Ces fameux frais ne sont pas facturés par Loto-Québec, confirme Marie-Claude Rivet, porte-parole de la société d'État. «Les institutions bancaires ne gèrent pas les cartes de crédit de la même façon», explique-t-elle. «Des banques considèrent que les sommes qui sont misées sur Espacejeux sont un paiement de produits et, dans ce contexte-là, il n'y a pas de frais. Pour d'autres, c'est l'équivalent d'une avance de fonds et là, elles vont exiger des frais.»

Loto-Québec s'est souvent fait poser la question. Si bien qu'elle signifie cette particularité sur le site d'Espacejeux dans la foire aux questions. «Les frais pour avances de fonds sont perçus par les institutions financières selon leurs politiques et ne dépendent pas d'Espacejeux. Ces politiques peuvent différer selon les institutions.» Pour les utilisateurs de ce site Web, l'idéal est de s'informer auprès de leur institution financière avant de procéder à la transaction ou encore de payer avec leur carte de débit, suggère Mme Rivet. «Nous sommes en discussion avec les institutions bancaires afin de trouver une solution à cette situation, mais ça ne se règle pas en criant ciseaux.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer