Tesla ouvre sa giga-usine de batteries

Tesla a officiellement ouvert sa Gigafactory, mardi, un... (AP)

Agrandir

Tesla a officiellement ouvert sa Gigafactory, mardi, un peu plus de deux ans après le début des travaux.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Dee-Ann Durbin
Associated Press
Sparks

Il s'agit du plus grand pari de Tesla Motors à ce jour : une usine imposante de 5 milliards $ dans le désert du Nevada qui pourrait quasiment multiplier par deux la production mondiale de batteries au lithium-ion.

Tesla a officiellement ouvert sa Gigafactory, mardi, un peu plus de deux ans après le début des travaux. Environ 14 % des travaux de construction sont terminés, mais lorsque ceux-ci seront finalisés, l'usine comptera environ 10 millions de pieds carrés, soit à peu près l'équivalent de 262 terrains de football américain. Il s'agira de l'un des plus grands édifices au monde.

L'usine est cruciale pour l'avenir de l'entreprise établie à Palo Alto, en Californie. L'entreprise de voitures électriques, qui existe depuis 13 ans et n'a jamais enregistré un profit annuel, veut se transformer de constructeur spécialisé dans les véhicules de luxe en un constructeur à part entière de voitures, de camions et même de semi-remorques abordables. Tesla Motors gère aussi Tesla Powerwall, qui permet le stockage de l'électricité accumulée au moyen de l'énergie solaire pour les particuliers et les entreprises.

L'entreprise a affirmé que la nouvelle usine lui permettrait de réduire de plus du tiers ses coûts reliés aux batteries au lithium-ion.

De façon plus pressante, Tesla a besoin de ces batteries pour sa quatrième voiture en production, la berline Model 3, qui doit être mise en vente à la fin de l'année prochaine. À un prix de départ d'environ 35 000 $, la Model 3 sera le véhicule le moins dispendieux de Tesla, en partie à cause des réductions de coûts pour les batteries.

Tesla a dévoilé la Model 3 à la fin mars. En l'espace d'une semaine, plus de 325 000 personnes avaient fait un acompte de 1000 $ pour réserver une voiture. Après avoir constaté l'ampleur de la demande, Tesla a accentué ses plans de production. L'entreprise affirme maintenant qu'elle portera sa production à 500 000 véhicules par année en 2018, deux ans plus tôt que ce qui était prévu.

Panasonic Corp., partenaire de Tesla, installe des machines dans des endroits clos au taux d'humidité contrôlé qui commenceront à fabriquer des cellules de batterie avant la fin de l'année.

En excès de vitesse avec l'AutoPilot

Le 7 mai, sur une route de Floride,... (AP) - image 3.0

Agrandir

Le 7 mai, sur une route de Floride, un automobiliste avait trouvé la mort lors d'une collision avec un camion. Cela a constitué le premier accident mortel connu impliquant un système d'aide à la conduite.

AP

L'automobiliste tué à bord d'une berline électrique Tesla dont le système de pilotage automatique AutoPilot était activé conduisait en excès de vitesse, selon de premières constatations de l'agence américaine de la sécurité routière NHTSA mardi.

Le 7 mai, sur une route de Floride, l'automobiliste avait trouvé la mort lors d'une collision avec un camion. Cela a constitué le premier accident mortel connu impliquant un système d'aide à la conduite.

D'après la NHTSA, il roulait à 74 milles à l'heure, soit environ 120 km/h, sur une portion de route dont la vitesse maximale autorisée était de 65 milles à l'heure (104km/h). Agence France-Presse

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer