«Graves problèmes de sécurité» sur certains modèles Fiat Chrysler

La majorité des plaintes enregistrées par Transports Canada... (Fiat Chrysler)

Agrandir

La majorité des plaintes enregistrées par Transports Canada concernait les Dodge Journey. Le défaut identifié pourrait impliquer plus de 187 000 véhicules de ce modèle.

Fiat Chrysler

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Transports Canada dit avoir relevé de «graves problèmes de sécurité» liés à la servodirection de plus de 295 000 véhicules de Fiat Chrysler Automobiles.

Selon un communiqué publié par le ministre des Transports, Marc Garneau, mercredi dernier, le Ministère a reçu plus de 100 plaintes de consommateurs concernant une défaillance du tuyau de retour de la servodirection.

Après avoir mené une enquête, Transports Canada a dit que la «perte de l'assistance de la direction, de pair avec la possibilité d'un incendie du véhicule, représentait un grave problème de sécurité». Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a été avisé de la situation.

Les modèles mis en cause sont les Dodge Journey de 2009 à 2016, les Chrysler 200 de 2011 à 2013, les Chrysler Sebring de 2007 à 2010 et les Dodge Avenger de 2007 à 2013.

La majorité des plaintes concernait les Dodge Journey. Le défaut détecté pourrait impliquer plus de 187 000 véhicules de ce modèle.

Transports Canada a inclus les trois autres modèles - représentant plus de 108 000 véhicules - dans sa décision préliminaire au nom de la sécurité puisqu'on y a relevé les mêmes problèmes techniques.

Plus de 100 plaintes

Dans un communiqué publié sur son site Internet, Transports Canada indique que Fiat Chrysler Automobiles a «déterminé que les tuyaux souples de retour de la servodirection peuvent éclater sur certains véhicules lors d'une utilisation par temps très froid, ce qui entraîne une fuite de fluide hydraulique et une perte de servodirection».

Transports Canada ajoute que Fiat Chrysler Automobiles «soutient qu'une défaillance des tuyaux souples de retour de la servodirection sur ces véhicules ne constitue pas un risque de sécurité».

Le Ministère affirme avoir reçu 107 plaintes de consommateurs et avoir été mis au fait de deux allégations de perte de maîtrise et de trois cas d'observation de fumée par des conducteurs.

«À ce jour, Transports Canada n'a jamais entendu parler de blessures majeures ou de décès imputables à une défaillance des pièces en question.» Un porte-parole de Fiat Chrysler Automobiles, Eric Mayne, a confirmé que l'entreprise avait été informée du problème et se préparait à y répondre.

«La sécurité de la clientèle est capitale pour FCA Canada», a assuré M. Mayne par courriel. Il a ajouté que tous les véhicules de l'entreprise «respectent et excèdent les normes de sécurité».

Dans son communiqué, M. Garneau affirme que le Ministère veut obtenir des commentaires des consommateurs. Il décidera ensuite si Fiat Chrysler Automobiles doit diffuser aux propriétaires de ces véhicules un avis de défaut lié à la sécurité.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer