Salon de l'auto de Montréal: un rendez-vous pour les mordus

Subaru a dévoilé le concept de l'Impreza cinq... (La Presse, André Pichette)

Agrandir

Subaru a dévoilé le concept de l'Impreza cinq portes, qui donne un avant-goût de la révision du modèle prévue pour 2017.

La Presse, André Pichette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul-Robert Raymond

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Montréal) Bien qu'il soit dans la métropole, le Salon international de l'auto de Montréal (SIAM) demeure un événement qui attire les mordus d'automobiles de la capitale ou d'ailleurs au Québec.

Parce que «le Canada aime bien les familiales»,... (Photo fournie par Mercedes-Benz) - image 1.0

Agrandir

Parce que «le Canada aime bien les familiales», Mercedes-Benz a levé le voile sur sa nouvelle familiale de Classe C.

Photo fournie par Mercedes-Benz

Pour sa 48e présentation, le Salon regroupe plus de 500 véhicules sur trois paliers du Palais des congrès de Montréal et qui représentent 43 marques.

Parmi les attractions dignes de mention pour les fans d'autos exotiques, notons la présence de la Pagani Huayra. Elle coûte la «bagatelle» de 2,2 millions $ (1,5 million $US). Dessinée par Horacio Pagani, cette voiture d'exception réalise le 0-100 km/h en trois secondes, grâce au moteur V12 MercedesAMG se trouvant à l'arrière. Deux McLaren - dont une 570S - voisinent la Pagani.

Tout de suite après la Pagani et les McLaren, la zone Performance Scion saura répondre aux attentes des mordus de voitures modifiées. Quarante véhicules hors du commun sont regroupés dans deux salles.

Maintenant, pour ceux qui préfèrent les voitures plus conventionnelles, le SIAM présente plus de 53 primeurs, dont deux nord-américaines.

Parmi celles-ci, Subaru a dévoilé le concept de l'Impreza cinq portes, qui donne un avant-goût de la révision du modèle prévue en 2017.

«On se tourne vers l'avenir avec des designs plus audacieux, avec plus de style et de mordant», a déclaré Amyot Bachand, porte-parole de la marque japonaise qui nous a habitués à des lignes un peu plus «austères» que celles de l'Impreza 5 Concept.

Le concept de la berline ayant été présenté à Detroit et Los Angeles, Subaru a choisi Montréal pour dévoiler la version cinq portes. «Parce que le marché canadien préfère les cinq-portes», confirme M. Bachand.

Pour le moment, rien n'est confirmé en ce qui concerne la motorisation de ce nouveau modèle qui devrait concurrencer entre autres les Kia Forte5 ou les Mazda3 Sport. M. Bachand ajoute qu'une version hybride et une électrique «ne sont pas mises de côté». À suivre...

Aussi parce que «le Canada aime bien les familiales», selon JoAnne Caza, porte-parole de Mercedes-Benz, le constructeur allemand a levé le voile sur sa nouvelle familiale de Classe C.

Cette C 300d 4MATIC retient les services d'un moteur à quatre cylindres diesel qui produit une puissance de 200 chevaux et un couple généreux de 369 lb-pi.

Mme Caza a profité également de l'occasion pour souligner que Mercedes-Benz Canada a franchi le cap des 500 000 véhicules vendus au pays en 60 ans.

Essais routiers et spectacle d'humour

Enfin, les essais routiers sont de retour au SIAM cette année. Treize modèles «coups de coeur» et des voitures électriques pourront être essayés.

Également, avec Juste pour rire, le SIAM présente un spectacle d'humour, animé par Rachid Badouri. 100 rires à l'heure sera à l'affiche du Théâtre Saint-Denis, le samedi 23 janvier. Huit autres humoristes invités partageront la scène du Saint-Denis, dont Maxim Martin et Laurent Paquin. Les billets sont en vente sur hahaha.com.

Le 48e Salon de l'auto de Montréal se termine le dimanche 24 janvier à 18h. Le coût des billets pour l'admission générale est de 16$.

Information: www.salonautomontreal.com

Le Circuit électrique révise ses tarifs

Le réseau de bornes de recharge publiques lancé par Hydro-Québec, le Circuit électrique (lecircuitelectrique.com), a annoncé jeudi au Salon international de l'auto de Montréal qu'il ajoute un nouveau tarif horaire pour ses bornes de 240 volts.

Initialement à 2,50$ par recharge, le tarif de 1$ l'heure - facturé à la minute - s'ajoute, selon l'endroit où se trouve la borne. Pour les recharges pendant une longue période, une journée par exemple, le tarif demeure à 2,50$, comme pour les bornes dans les stationnements de l'Agence métropolitaine des transports à Montréal.

Par contre, dans les stationnements des autres partenaires du Circuit électrique, chez RONA, chez Metro, dans les restaurants St-Hubert ou aux bornes sur rue, la recharge sera facturée selon le temps utilisé.

Le tarif pour la recharge rapide de 400 V demeure le même, soit 10$ l'heure, toujours facturé à la minute.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer