Les voitures toujours plus sécuritaires

La Scion iA 2016 est la seule microvoiture... (Fournie par Scion)

Agrandir

La Scion iA 2016 est la seule microvoiture à avoir obtenu le prix du meilleur choix sécuritaire avec son système d'autofreinage de série.

Fournie par Scion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne
Montréal

La sécurité des véhicules continue de s'améliorer. C'est ce que démontre la publication annuelle des prix de sécurité de l'Insurance Institute for Highway Safety (IIHS), l'organisme scientifique indépendant américain qui réalise les essais de collision avec le soutien des assureurs.

Ainsi, 48 véhicules obtiennent la plus haute cote de «meilleur choix sécuritaire plus» (Top Safety Pick Plus) pour 2016, obtenant d'excellentes cotes dans cinq évaluations différentes, comparativement à 33 l'an dernier.

La catégorie suivante, «meilleur choix sécuritaire», est octroyée à 13 véhicules, comparativement à cinq en 2015.

Critère d'achat

Ces résultats ne surprennent nullement Jesse Caron, expert automobile au CAA-Québec, car les prix de l'IIHS sont LA référence dans le domaine.

«L'IIHS tire les manufacturiers vers le haut en ce qui concerne la sécurité passive», dit-il.

«Pour les fabricants, ça s'inscrit dans leur stratégie promotionnelle. Après la consommation de carburant, la sécurité est probablement un des critères d'achat qui compte le plus pour les consommateurs», fait-il valoir, en ajoutant une autre considération fort importante, particulièrement pour nos voisins du Sud.

La croissance du nombre de véhicules récompensés a été obtenue malgré le fait que l'IIHS ait accru le niveau de difficulté en incluant pour 2016 le critère de collision frontale partielle réduite, c'est-à-dire lors d'une collision où seulement une petite partie du devant de l'automobile subit l'impact.

Les autres critères sont ceux des collisions frontales partielles modérées, des collisions de côté, de la solidité du toit, de la protection de la tête, qui s'ajoutent aux critères de collisions frontales complètes et aux systèmes de prévention de collision de série ou optionnels.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, par ailleurs, les investissements de recherche et de développement qui ont mené aux améliorations de sécurité n'ont pas un impact négatif sur le portefeuille du consommateur, affirme M. Caron.

«Si on recule de 10 ans, un véhicule qui n'aurait certainement pas performé à la même hauteur dans les tests de collision aurait coûté au moins le même prix en dollars constants», dit-il.

Véhicules mieux conçus

«La version d'aujourd'hui comprend plus de coussins gonflables, surtout une structure mieux conçue pour résister aux impacts, qui retient mieux l'occupant à l'intérieur de l'habitacle. Il y a plus de dispositifs, plus d'électronique, dont des caractéristiques de pointe comme le freinage automatique, et les véhicules ne coûtent pas plus cher», affirme-t-il sur la base d'études qu'il a réalisées pour le CAA-Québec.

Les 48 gagnants du prix «meilleur choix sécuritaire plus» offrent un système de prévention des collisions avec une capacité de freinage automatique, c'est-à-dire qu'ils peuvent ralentir ou s'arrêter complètement sans intervention du conducteur avant de frapper une cible à 20 kilomètres à l'heure et à 40 kilomètres à l'heure ou les deux.

Les modèles qui ont un système de prévention de collision de base, soit un avertissement sans capacité de freinage, ne peuvent se qualifier que pour la catégorie «meilleur choix sécuritaire».

Fait à noter, la Scion iA 2016, qui est équipée d'un système d'autofreinage de série, est la seule microvoiture à avoir obtenu le prix «meilleur choix sécuritaire plus». Les consommateurs canadiens, toutefois, n'ont pas la possibilité de se procurer ce modèle avec cette configuration.

«Cette voiture est vendue ici comme étant la Toyota Yaris berline et, au Canada, le système de freinage automatique en cas de collision imminente n'est pas offert. Il n'est offert qu'aux États-Unis par la division Scion de Toyota», signale Jesse Caron.

«C'est une occasion ratée, à notre avis; ici la voiture se qualifierait comme un «meilleur choix», mais pas comme un «meilleur choix plus» à cause de l'absence de cette option», dit-il.

La palme à Toyota

Par ailleurs, c'est le constructeur Toyota qui présente le plus impressionnant palmarès avec neuf modèles ayant décroché la cote «plus». Les constructeurs Honda (huit), Volkswagen/Audi (sept), Subaru (six) et Volvo (quatre) occupent également le peloton de tête quant au nombre de modèles ayant obtenu la cote «plus» dans les neuf catégories de véhicules (microvoitures, compactes, intermédiaires, intermédiaires de luxe, grandes, grandes de luxe, petits VUS, VUS intermédiaires, VUS de luxe).

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer