Lexus lance un «hoverboard» inspiré de Retour vers le futur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Le constructeur automobile de luxe Lexus a publié la semaine dernière une série de vidéos mettant en scène le skateur professionnel Ross McGouran utilisant un skateboard à lévitation ou «hoverboard», inspiré de Retour vers le futur, dans un skate-parc spécialement aménagé pour l'occasion, près de Barcelone.

L'hoverboard, c'est cette planche glissant par lévitation utilisée par le héros de la trilogie Retour vers le futur, Marty McFly (incarné par Michael J. Fox), pour se sortir d'un mauvais pas durant le deuxième épisode, sorti en 1989 et dont l'action se déroule en... 2015.

Parmi les fans des films réalisés par Robert Zemeckis, l'objet est devenu culte, au même titre que les baskets qui se lacent toutes seules, et tous espèrent que l'hoverboard existera réellement le 21 octobre 2015, jour où Marty McFly doit débarquer de 1985.

Sur les vidéos publiées par la filiale du constructeur automobile japonais Toyota sur la plateforme Youtube, on peut voir Ross McGouran utiliser l'hoverboard, dont le design, soigné, n'a pas grand chose à voir avec celui du film, sur un skate-parc, non loin de la capitale catalane, fabriqué pour l'occasion et incorporant des rails en métal permettant à l'engin de léviter.

Techniquement, l'appareil crée un champ magnétique qui lui permet de léviter grâce à des supraconducteurs refroidis à l'azote liquide, qui produit un petit nuage de fumée blanc autour de l'appareil. Un système d'aimants est installé dans le skate-park, et l'ensemble crée le champ magnétique nécessaire au déplacement, a précisé le constructeur dans un communiqué.

Autres tentatives

Ce n'est pas la première fois qu'une vidéo de ce genre apparait mais jusqu'ici aucune entreprise reconnue n'était allée jusqu'à présenter un modèle en état de fonctionner.

En mars 2014, une société, HUVr tech, avait annoncé un prototype d'hoverboard, reprenant le design du film.

Une vidéo promotionnelle, montrant des utilisateurs sur la planche flottant dans les airs, avait été réalisée, mettant en scène plusieurs célébrités, parmi lesquels le chanteur Moby, le skateur professionnel Tony Hawk ou encore l'acteur Christopher Lloyd, qui joue le rôle du compère de Marty, Doc Emmett Brown, dans la trilogie.

Dès le lendemain, le site satirique Funny or Die avait reconnu qu'il s'agissait d'un canular.

En novembre, la société Hendo a, à son tour, annoncé avoir réalisé un hoverboard mais sa planche, propulsée par quatre moteurs circulaires magnétiques, n'a la possibilité, comme pour l'appareil de Lexus, de léviter que sur les surfaces conductrices, comme les rampes de glisse en métal, à l'aide de champs magnétiques.

En 2012, c'est le fabricant de jouets Mattel qui avait dégainé une copie de l'hoverboard de Retour vers le Futur, une réplique dont l'entreprise avait la licence mais qui ne volait pas.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer