Bertrand Gahel: excellente année pour la moto et son Guide

Bertrand Gahel, l'auteur du Guide de la moto... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Bertrand Gahel, l'auteur du Guide de la moto 2015, estime que les nouveaux modèles arrivés sur le marché cette année sont «la réponse des constructeurs à la crise économique de 2008».

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'attente en a valu la peine. Non seulement le 21e Guide de la moto est à la hauteur des standards qu'il a lui-même établis au fil des ans, mais de plus, il n'a jamais été aussi volumineux avec ses 460 pages.

«Deux mille quinze est une excellente année au niveau de la moto», explique Bertrand Gahel, l'auteur du Guide. «On assiste à l'arrivée sur le marché de modèles qui sont la réponse des constructeurs à la crise économique de 2008. Il y a eu environ 50 % de plus de nouveautés que l'an passé. C'est une année intéressante pour une personne qui fait de la moto ou celle qui y arrive, et le moment le plus approprié pour avoir un livre comme le Guide qui va justement guider les gens vers le bon modèle.»

C'est de nouveau par souci d'intégrité envers ses lecteurs que Gahel a retardé la publication de son Guide. Il n'était pas question pour lui de mettre sur le marché un ouvrage où les informations seraient manquantes ou imprécises. «L'industrie de la moto n'est pas une industrie ordonnée où tout le monde dévoile son information en même temps. Environ la moitié des motos importantes de 2015 ont pu être testées après la date de mise en marché du Guide de 2014. On n'avait pas le choix d'attendre.»

Pourquoi des lancements aussi tardifs? Gahel y va de sa théorie. «On pense que des constructeurs comme Honda, Yamaha et Ducatti peuvent faire ce qu'ils veulent, quand ils veulent. Ce que l'on ne réalise pas c'est que ce sont des entreprises qui ont un nombre limité d'employés. Tout le monde est à la limite de ses capacités. Autant de nouveautés, ça repousse les choses dans le temps.»

Le monde de la moto a changé. Gahel explique qu'il est aujourd'hui possible de se procurer de bonnes motos à des prix en deçà de 10 000 $. «Un de mes coups de coeur est la Ducatti Scrambler, une moto que l'on dit destinée à un débutant. J'ai eu beaucoup de plaisir à la rouler. Il y a aussi la FZ-07 de Yamaha. Ce n'est pas juste une moto de débutant. Elle roule bien et elle est solide. On peut donc la garder pendant des années parce qu'elle va continuer à nous donner du plaisir.»

Évolution

Fidèle à sa tradition, Le Guide de la moto n'offre pas seulement aux lecteurs l'analyse des motos offertes sur le marché. S'ajoutent la section prototype, l'atlas, l'index des concessionnaires, etc. Une nouveauté, la publication d'un nouvel indicateur.

«Il y a de plus en plus d'électronique sur les motos, des ordinateurs qui se mêlent de la conduite. Il y a évidemment l'ABS au niveau des freins, mais aussi des aides multiples au niveau de la suspension de l'accélération et des wheelies. On peut aussi choisir des modes de conduite qui vont réduire la puissance, etc. Une moto destinée à un conducteur expérimenté devient, lorsque les aides sont activées, plus docile.

«Le Guide proposait aux gens un indicateur qui indiquait à qui une moto s'adressait. On en a ajouté un second qui décrit comment la moto se comporte avec toutes les aides électroniques maximisées et quel autre type de conducteur peut alors la conduire.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer