• Le Soleil > 
  • Affaires > 
  • Automobile 
  • > Porsche 918 Spyder, voitures de cinéma : les attractions du 34e Salon de l'auto de Québec 

Porsche 918 Spyder, voitures de cinéma : les attractions du 34e Salon de l'auto de Québec

  • Cette Porsche 918 Spyder vaut plus de 2 millions $, avec les options installées. (Photo fournie par le couple White-Zalasin)

    Plein écran

    Cette Porsche 918 Spyder vaut plus de 2 millions $, avec les options installées.

    Photo fournie par le couple White-Zalasin

  • 1 / 10
  • <strong>Concept Nissan Bladeglider </strong>— Selon Nissan, le concept Bladeglider se veut «une projection de la future orientation du segment des véhicules électriques de Nissan et un prototype exploratoire du prochain véhicule de série».  Le Bladeglider se distingue avec sa voie avant légère et étroite d'un mètre et sa voie arrière large et stable. (Photo fournie par Nissan)

    Plein écran

    Concept Nissan Bladeglider — Selon Nissan, le concept Bladeglider se veut «une projection de la future orientation du segment des véhicules électriques de Nissan et un prototype exploratoire du prochain véhicule de série».  Le Bladeglider se distingue avec sa voie avant légère et étroite d'un mètre et sa voie arrière large et stable.

    Photo fournie par Nissan

  • 2 / 10
  • <strong>Tesla Model S P85D </strong>— La plus récente version de la maintenant célèbre Model S de Tesla compte sur la traction intégrale. Ce qui en résulte à des accélérations foudroyantes, comme en témoigne le vidéo suivant lorsque le conducteur appuie sur le bouton Insane : <strong>goo.gl/SjVAhj</strong> (Photo fournie par Tesla Motors)

    Plein écran

    Tesla Model S P85D — La plus récente version de la maintenant célèbre Model S de Tesla compte sur la traction intégrale. Ce qui en résulte à des accélérations foudroyantes, comme en témoigne le vidéo suivant lorsque le conducteur appuie sur le bouton Insane : goo.gl/SjVAhj

    Photo fournie par Tesla Motors

  • 3 / 10
  • <strong>Lamborghini Huracan — </strong>Plus «civilisée» que ses devancières en ce qui a trait à la conduite, la dernière venue de Lamborghini fait un détour par la capitale. Son moteur Audi V10 de 602 chevaux permet d'atteindre 200 km en 9,9 secondes, et de faire le 0 à 100 km/h en tout juste trois secondes. (Photo fournie par Lamborghini)

    Plein écran

    Lamborghini Huracan — Plus «civilisée» que ses devancières en ce qui a trait à la conduite, la dernière venue de Lamborghini fait un détour par la capitale. Son moteur Audi V10 de 602 chevaux permet d'atteindre 200 km en 9,9 secondes, et de faire le 0 à 100 km/h en tout juste trois secondes.

    Photo fournie par Lamborghini

  • 4 / 10
  • <strong>Les voitures de films et de séries télévisées </strong>- La Pontiac TransAm Sport 1982 de la série <em>K2000</em> (Photo fournie par Simon Jourdain)

    Plein écran

    Les voitures de films et de séries télévisées - La Pontiac TransAm Sport 1982 de la série K2000

    Photo fournie par Simon Jourdain

  • 5 / 10
  • <strong>Les voitures de films et de séries télévisées </strong>- Une réplique de la DeLorean de <em>Retour vers le futur </em>sera présentée dans la zone Cinéma. (Photo fournie par Thierry Lacombe)

    Plein écran

    Les voitures de films et de séries télévisées - Une réplique de la DeLorean de Retour vers le futur sera présentée dans la zone Cinéma.

    Photo fournie par Thierry Lacombe

  • 6 / 10
  • <strong>Les voitures de films et de séries télévisées </strong>- L'ambulance Cadillac 1959 de <i>S.O.S. Fantômes</i> (Photo fournie par Martin Caron)

    Plein écran

    Les voitures de films et de séries télévisées - L'ambulance Cadillac 1959 de S.O.S. Fantômes

    Photo fournie par Martin Caron

  • 7 / 10
  • <strong>Les voitures de films et de séries télévisées </strong>- La <i>Choupette</i> (une Volkswagen Beetle 1963) du film <i>Un amour de coccinelle</i> (Photo fournie par Lucie Poulin)

    Plein écran

    Les voitures de films et de séries télévisées - La Choupette (une Volkswagen Beetle 1963) du film Un amour de coccinelle

    Photo fournie par Lucie Poulin

  • 8 / 10
  • <strong>Les voitures de films et de séries télévisées </strong>- Une voiture de shérif (Dodge Monaco 1977) de <i>Shérif, fais-moi peur</i> (Photo fournie par Simon Jourdain)

    Plein écran

    Les voitures de films et de séries télévisées - Une voiture de shérif (Dodge Monaco 1977) de Shérif, fais-moi peur

    Photo fournie par Simon Jourdain

  • 9 / 10
  • <strong>Les voitures de films et de séries télévisées </strong>- Un <i>General Lee</i> (une Dodge Charger 1969) de la série <i>Shérif, fais-moi peur</i> (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Les voitures de films et de séries télévisées - Un General Lee (une Dodge Charger 1969) de la série Shérif, fais-moi peur

    Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

  • 10 / 10

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul-Robert Raymond

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) En plus de la Porsche 918 Spyder et de la Renault Twizy, le Salon de l'auto de Québec réserve quelques autres surprises au chapitre des attractions spéciales.

Elizabeth White et Andrew Zalasin, les propriétaires de... (Photo fournie par le couple White-Zalasin) - image 1.0

Agrandir

Elizabeth White et Andrew Zalasin, les propriétaires de cette Porsche 918 Spyder, ne se gênent de parcourir près de 5000 km par année avec elle. Pas question qu'elle ramasse la poussière dans un garage.

Photo fournie par le couple White-Zalasin

Fulgurante hybride

Imaginez une hypervoiture dont les moteurs délivrent près de 900 chevaux et dont la consommation minimale de carburant se chiffre à 3,0 litres aux 100 kilomètres. N'imaginez plus rien, car ce «miracle technologique» existe et sera présent au 34e Salon international de l'auto de Québec.

La Porsche 918 Spyder - modèle produit en quantité limitée et dont les 918 exemplaires ont tous été vendus - n'a jamais mis les roues dans un salon québécois depuis sa mise en marché. Ce sera en fait la plus coûteuse voiture de l'histoire du Salon de l'auto de Québec. 

Le prix de base de ce véhicule hybride haute performance, produit à seulement 918 exemplaires, est de 845 000 $US (1 060 000 $). Mais celle qui sera au Centre de foires d'ExpoCité vaut au moins 2 millions $ avec les modifications qui y ont été apportées.

Cette hybride rechargeable de haute performance retient les services d'un moteur thermique V8 de 4,6 litres de 608 chevaux (447 kW) et de deux moteurs électriques développant une puissance combinée de 286 chevaux (210 kW). En mode purement électrique, la Porsche 918 Spyder peut parcourir 30 km ou plus, selon les données du constructeur. La combinaison de ces trois moteurs permet à ce bolide de réaliser le 0 à 100 km/h en seulement 2,6 secondes, et d'accélérer jusqu'à 200 km/h en autant de temps que la plupart des voitures performantes «normales», soit en 7,3 secondes.

Pour la petite histoire, la Porsche 918 Spyder est le plus récent véhicule de production à avoir battu le record de temps de la célèbre piste de 20,6 km du circuit Nürburgring Nordschleife, en Allemagne, soit en 6 minutes et 57 secondes.

«Pas comme dans Ferris Bueller»

Bien que cette 918 Spyder sera exposée dans le stand de Porsche, cette hypervoiture appartient à un couple de New York, Elizabeth White et Andrew Zalasin. Et contrairement à ce que plusieurs seraient tentés de faire avec une telle voiture, ils ne sont pas du genre à garder leur bijou dans le garage. 

«Nous ne faisons pas comme dans La folle journée de Ferris Bueller [dans lequel film une "Ferrari GT250 1961" - en fait, c'était une MG modifiée - était exposée dans une maison sans bouger]. Nous roulons au moins 3000 milles [4828 km] par année avec notre 918, qu'il pleuve, qu'il neige», avoue M. Zalasin, en entrevue téléphonique avec Le Soleil. Il ajoute que lui et sa femme font souvent le trajet entre New York et la Virginie-Occidentale, d'où ils sont originaires. «Les gens n'en reviennent pas que nous conduisions cette voiture autant.»

Le couple a déjà acheté et possède encore quelques motos et autos exotiques et essaie de demeurer discret au sujet de leurs possessions. Toutefois, cette Porsche 918 est la «voiture la plus rapide et fiable qu'ils n'ont jamais eue. La meilleure voiture que nous avons achetée. Point», conclut M. Zalasin.

Cette visite de la Porsche 918 Spyder a été rendue possible grâce à une initiative de Gabriel Sévigny, directeur du développement chez Supreme Customs, une jeune entreprise de la capitale spécialisée dans le pelliculage et le lettrage de véhicules. «Le Salon cherchait un véhicule spécial. J'ai regardé dans mes contacts personnels et la 918 s'imposait. J'ai aidé à faciliter la venue de cette voiture ici», de dire M. Sévigny.

Rappelons que la Porsche 918 Spyder sera surveillée 24 heures sur 24 par un agent de sécurité.

>> Consultez notre cahier Salon de l'auto 2015

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer