Heritage Motor Centre: l'histoire de l'auto anglaise en un seul endroit

Le Heritage Motor Centre à Gaydon au Royaume-Uni... (Photo collaboration spéciale Paul-Robert Raymond)

Agrandir

Le Heritage Motor Centre à Gaydon au Royaume-Uni expose plus de 160 véhicules sur son plancher.

Photo collaboration spéciale Paul-Robert Raymond

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul-Robert Raymond

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Gaydon, Angleterre) Les musées pullulent au Royaume-Uni. Pour les passionnés de l'histoire de l'automobile anglaise, le Heritage Motor Centre, situé à Gaydon, dans les Midlands, vaut le détour.

Le guide de la visite du musée, Joe... (Photo collaboration spéciale Paul-Robert Raymond) - image 1.0

Agrandir

Le guide de la visite du musée, Joe Freestone, debout entre une MG MGB 1965, coupée en deux.

Photo collaboration spéciale Paul-Robert Raymond

Des véhicules ayant marqué l'histoire de l'automobile anglaise,... (Photo collaboration spéciale Paul-Robert Raymond) - image 1.1

Agrandir

Des véhicules ayant marqué l'histoire de l'automobile anglaise, dont cette Jaguar XJ13, qui a participé aux 24 Heures du Mans, sont exposés.

Photo collaboration spéciale Paul-Robert Raymond

À un peu plus d'une heure trente de Londres, le musée qui possède plus de 300 véhicules - automobiles, camions, véhicules utilitaires, autobus et voitures expérimentales, en expose plus de 160 sur son plancher. Les époques s'échelonnent de l'année 1896 jusqu'à nos jours.

«Le Heritage Motor Centre a célébré ses 21 ans le 1er mai dernier», lance d'emblée Joe Freestone, le guide qui a commenté la visite du musée. L'établissement a été construit sur les terrains de l'ancienne base de la Royal Air Force, après avoir occupé différents lieux temporaires.

«Dans les années 50, la base de Gaydon servait à la force de dissuasion nucléaire britannique. C'était une importante base militaire», ajoutait M. Freestone, debout aux côtés d'une MG MGB 1965, coupée en deux. Maintenant, l'usine du constructeur Aston Martin, le Centre de recherche de Jaguar-Land Rover, ainsi que des pistes d'essai voisinent le bâtiment et le terrain de plus de 260 000 mètres carrés du musée.

Après cette introduction, à côté du Wolseley Tri-Car 1896, le premier véhicule à être construit en Angleterre, M. Freestone a raconté qu'il existait une loi assez étrange, votée en 1878. «Le Parlement avait voté le Red Flag Act [loi du drapeau rouge], poussé par le lobby du chemin de fer. Cette loi obligeait les conducteurs de "locomotives de route" à ne pas dépasser deux milles à l'heure en ville et quatre hors de la ville. De sorte qu'un piéton puisse marcher à côté», explique-t-il. Aussi, une personne devait se tenir à une certaine distance devant le véhicule pour signaler sa présence aux attelages avec un drapeau rouge. En 1896, une nouvelle loi a été adoptée, en laissant tomber l'obligation du drapeau, ce qui a donné un essor à l'industrie automobile, alors qu'elle florissait en Amérique.»

Quelques curiosités

En plus des véhicules ayant marqué l'histoire de l'automobile anglaise, comme la Jaguar XJ13 ayant participé aux 24 Heures du Mans ou la première Mini de 1959, il est possible d'y voir entre autres le premier véhicule Land Rover, conçu en 1948. «Pourquoi les Land Rover étaient-ils tous verts? Parce que le ministère de la Défense avait acheté des milliers de gallons de peinture verte qui n'avaient pas été utilisés. Alors...» ajoute Joe Freestone.

Parlant de Land Rover, on a pu voir celui aux couleurs de Shaun le petit mouton, ou la limousine rose Ford de Lady Penelope, ayant servi au tournage du film Les sentinelles de l'air, sorti en 2004. «Ceux qui se rappellent de la série de Gerry Anderson [avec les marionnettes], c'était une Rolls-Royce qui était la limousine de Lady Penelope. C'était une question de commanditaire qui a fait que ce soit une Ford.»

Les amateurs de cinéma et d'automobile sont encore servis avec la présence du Range Rover Defender de Lara Croft ou d'un exemplaire de la DeLorean de Retour vers le futur.

***

À savoir

Heritage Motor Centre, à Gaydon, dans le Warwickshire.

Sur Internet: www.heritage-motor-centre.co.uk/

Ouvert tous les jours, de 10h à 17h, sauf à Noël et au jour de l'An.

Les frais d'hébergement et de transport terrestre liés à ce reportage ont été payés par les constructeurs Aston Martin et Bentley, ainsi que par Décarie Motors, concessionnaire de la région métropolitaine.

Partager

À lire aussi

  • Romantisme dans l'Angleterre bucolique

    Voyages

    Romantisme dans l'Angleterre bucolique

    Si l'idée de vivre un brin de romantisme dans l'Angleterre bucolique vous passe par la tête, mettez le cap vers le nord dans les East Highlands, vers... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer