Porsche Cayenne Diesel 2014: un vrai yéti des neiges

Conduire un Porsche Cayenne dans la neige se... (Fournie par Porsche)

Agrandir

Conduire un Porsche Cayenne dans la neige se révèle un pur plaisir. Sur cette photo, le Cayenne S avec V8 de 4,8 litres sous le capot.

Fournie par Porsche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Paul-Robert Raymond

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) On n'aurait jamais assez de deux pages pour traiter en long et en large de cette bête qui sied très bien à nos hivers rigoureux, tel un yéti des neiges. Parce que le constructeur allemand propose tellement de motorisations différentes - six en tout et il y a même une version hybride. Cela prendrait un mois et demi, voire deux, si on les essayait à tour de rôle à raison d'une semaine chacune. Une chatte peut perdre ses petits dans le choix immense proposé par Porsche.

L'ergonomie de la pléthore de boutons dans le... (Fournie par Porsche) - image 1.0

Agrandir

L'ergonomie de la pléthore de boutons dans le tableau de bord et sur la console centrale est, en général, très bien pensée par Porsche.

Fournie par Porsche

Au chapitre des prix, le Cayenne Diesel se situe tout juste au-dessus de l'entrée de gamme, qui s'échelonne de 57 500 $ à 166 600 $ pour le Cayenne Turbo S. Évidemment, le prix du Cayenne est supérieur aux autres produits équivalents du Groupe Volkswagen, dont Porsche fait partie avec Audi et VW.

En ce qui concerne les dimensions, elles se ressemblent entre le Cayenne, le Q7 et le Touareg, à quelques millimètres près. En gros, ce sont les lignes qui, de toute évidence, diffèrent.

Toutefois, par rapport aux deux derniers modèles, le Cayenne ne passe pas inaperçu avec ses lignes héritées du défunt modèle 928 des années 80. Ce qui en fait un superbe VUS qui se démarque de la compétition - Acura MDX, BMW X5 ou Mercedes-Benz Classe ML, pour ne nommer que ceux-là.

Diesel discret

Les versions TDI du Q7 et du Touareg utilisent le même moteur turbodiesel - le V6 de 3,0 litres délivrant 240 chevaux et 406 livres de couple à bas régime. La principale qualité de ce moteur réside dans sa douceur et sa discrétion sonore. On est à mille lieues des moteurs diesel qui claquent.

Mais au-delà de toutes ces considérations, l'intérêt de cette motorisation réside dans sa frugalité pour un modèle qui autrement est réputé pour être gourmand. C'est à ce chapitre que cela devient intéressant. Pour une grosse bête comme le Cayenne, qui pèse 2080 kilogrammes, il est possible de consommer sous la barre des 8,0-9,0 l/100 km sur la route. Tout ça évidemment grâce à la «magie» du diesel!

Attention au carburant, toutefois! Quand on roule avec un tel véhicule, on s'assure de l'abreuver avec du bon carburant. Ça peut même causer de mauvaises surprises. Certaines pétrolières offrent du diesel de qualité supérieure, qui équivaut à l'essence super. Évidemment, cela se reflète sur le prix à la pompe, quand vient le temps de faire le plein.

On sent venir la question à 15 000 $ : diesel ou hybride? Pour un prix supérieur de ce montant, la version hybride est plus rapide. Le 0-100 km/h se fait en 6,5 secondes, au lieu des 7,6 du diesel. Par contre, la cote de consommation combinée est plus élevée d'un demi-litre aux 100 kilomètres. Mais en circuit urbain, l'hybride consomme moins dans à peu près la même teneur (10,4 l/100 km contre 10,8).

Parfait pour nos hivers

Au même titre qu'on écrivait récemment que le XC60 de Volvo était adapté à notre climat rigoureux, on peut en prétendre autant pour le Porsche Cayenne.

Dans la neige, le Cayenne se veut un réel plaisir à conduire. Il a été possible de franchir des talus de neige où normalement on serait resté pris avec la plupart des autres véhicules.

Grâce au système de contrôle de stabilité - Porsche Stability Management -, il est possible de bien manoeuvrer ce «yéti» dans la neige ou la chaussée glissante sans trop de soucis. La béquille nous ramène rapidement à l'ordre. Il serait impardonnable d'oublier de mentionner l'efficacité du freinage. Juste à voir le diamètre des disques de freins à l'avant, on comprend immédiatement pourquoi.

Bien que le contrôle de traction le permette, on serait craintif de faire du vrai hors-route avec ce Cayenne, en raison de sa garde au sol qui est basse. Cela s'explique par les roues de 18 pouces, pratiquement une exception dans le segment...

Poste de pilotage

Quand on prend place derrière le volant, il faut plutôt dire qu'on prend pratiquement place dans un cockpit d'avion de ligne. L'analogie n'est pas superflue, à en constater la pléthore de boutons dans le tableau de bord et sur la console centrale. Toutefois, rien de négatif dans cette remarque, car, mises à part certaines commandes situées à gauche du volant, l'ergonomie en général est très bien pensée.

La sellerie est confortable et ferme à la fois. Idéal pour faire de longs trajets sans se fatiguer.

Pour terminer, chez Porsche, tout réside dans le détail. À preuve, la forme de la clé. Elle prend la silhouette d'une Porsche.

Détail qui cloche toutefois : pour démarrer, on doit absolument mettre la clé dans le tableau de bord. Ça peut paraître anodin comme détail, mais la plupart des constructeurs proposent le démarrage à bouton poussoir et la seule exigence, c'est d'avoir la clé dans sa poche.

******************

Ce qu'il faut retenir

Fourchette de prix : de 57 500 $ à 166 600 $

Prix du modèle essayé (Diesel) : 74 300 $

Frais de transport : 1115 $

Garantie de base : 48 mois ou 80 000 km

Moteur : V6 3,0 litres turbodiesel

Autres moteurs offerts : V6 3,5 litres à injection directe de carburant; V8 4,8 litres à injection directe de carburant; V8 4,1 litres biturbodiesel; V6 3,0 litres à injection directe avec moteur électrique de 34 kW; V8 4,8 litres bi turbo

Puissance : 240 ch (180 kW)entre 3800 et 4400 tr/min

Couple : 406 lb-pi (550 N.m)entre 1750 et 2750 tr/min

Poids : 2080 kg

Rapport poids-puissance : 8,67 kg/ch

Mode : intégral

Transmission de série : semi-automatique à huit rapports

Direction : crémaillère

Freins (av.-arr.) : disque-disque

Pneus (av.-arr.) : 255/55R18

Capacité du réservoir : 85 litres

Carburant recommandé : diesel

Consommation (en l/100 km, ville; route), selon Porsche : 10,8; 6,7

Consommation réalisée : 9,9 l/100 km (parcours mixte)

Pour en savoir plus : www.porsche.com/canada/fr

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer