La Barberie rebrasse son image

Guillaume Boulanger et Benoit Magnan de la microbrasserie... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Guillaume Boulanger et Benoit Magnan de la microbrasserie coopérative La Barberie, qui fête ses 20 ans cette année.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Oubliez le visuel illustrant le casque d'un Viking sur les bouteilles de la microbrasserie coopérative La Barberie.

«Nous ne parlons pas d'une évolution de notre image de marque, mais d'une révolution!» tranche le directeur de ventes, Benoit Magnan en entrevue au Soleil.

Une «révolution». Rien de moins.

Pionnière de l'art microbrassicole, La Barberie souffle, cette année, sur 20 chandelles. 

Santé à la coopérative de travail, à ses 18 membres et à sa trentaine d'employés!

À l'époque, les microbrasseries étaient des bibittes rares dont les produits plaisaient aux beer geeks. Elles étaient à peine une quinzaine au Québec. Dans la capitale, il y avait L'Inox (1987) et La Barberie (1997). Suivra la Microbrasserie Charlevoix (1998).

Ces défricheurs ont accompli un boulot remarquable pour démocratiser leurs produits auprès des consommateurs ordinaires. 

La preuve? La Belle Province compte aujourd'hui un peu plus de 160 microbrasseries.

Même s'ils détiennent 90 % des parts de marché au Québec, les grands brasseurs ne peuvent que constater la popularité des bières de microbrasserie. C'est pourquoi certains d'entre eux ont commencé à mettre le grappin sur des fabricants de bière artisanale pour être en mesure d'atteindre une clientèle qui, de plus en plus, tourne le dos aux produits traditionnels.

C'est dans ce contexte que La Barberie a décidé, l'an dernier, d'investir un demi-million de dollars pour augmenter la capacité de production de ses installations dans le quartier Saint-Roch. Aujourd'hui, elle est en mesure de produire annuellement plus de 3000 hectolitres de bières.

Mardi, la direction de l'entreprise annonçait sa petite «révolution».

Dehors, la thématique du Viking. Bienvenue au concept de la nordicité. 

Toujours dans l'espoir de demeurer compétitif dans un marché en pleine effervescence, La Barberie veut se démarquer comme une entreprise qui sait se renouveler et répondre aux goûts évolutifs des adeptes d'une bonne bière tout en misant sur son savoir brassicole.

Du Viking à la nordicité

Donc, le visuel du casque de Viking sur les bouteilles de La Barberie n'est plus qu'un souvenir. Place à la nordicité.

«La végétation du Québec, son climat, ses couleurs, ses textures et ses coutumes se sont transposés dans un choix judicieux de polices de caractères, par des couleurs bien précises et par les images des régions captées par Charles-Frédérick Ouellet», décrit La Barberie dans sa documentation de presse.

«Les tons métalliques évoquent les glaces, les aurores boréales et la multitude des couleurs de nos quatre saisons. Le "B" - évolution de la typographie d'origine - est l'élément rassembleur qui se veut un clin d'oeil à la voile gonflée d'un drakkar. Ses angles francs nous rappellent également le mordant du froid d'ici et la sévérité des éléments nordiques.»

La nouveauté n'est pas que sur la bouteille. Elle se trouve aussi à l'intérieur.

La Barberie propose de nouveaux produits aux amateurs de houblon. Des bières offertes à l'année. D'autres seulement trois ou six mois par année. À vous de les découvrir, bientôt, sur le www.labarberie.com.

Évidemment, la microbrasserie ne fait pas table rase sur son passé. Six valeurs sûres, dont la Blonde biologique et la Blonde au chardonnay, survivent à la «révolution».

Pour le moment, La Barberie ne caresse pas l'envie d'aller vendre ses bières à l'extérieur du Québec. «Le marché québécois est en excellente santé et les opportunités de croissance ne manquent pas. Nos produits sont disponibles dans 650 points de vente», indique Benoit Magnan.

Une coopérative, La Barberie réinvestit tous ses profits dans ses équipements et ses installations ainsi que dans la formation de son personnel.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer