McDonald's lance le «restaurant du futur»

Au total, ce sont 189 des 350 restaurants... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Au total, ce sont 189 des 350 restaurants McDonald's du Québec et 284 des 472 restaurants de l'Est qui ont pris ou compléteront sous peu le nouveau virage.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) C'est plus de 140 millions $ que McDonald's Canada a décidé de miser sur la personnalisation et «l'expérience client» en lançant ce que l'entreprise qualifie de «restaurant du futur» dans plus de la moitié de ses 1400 succursales au pays.

Mercredi, le directeur marketing de l'est du Canada pour la division canadienne du géant de l'alimentation rapide était de passage dans la capitale pour le lancement officiel de la nouvelle formule dans 21 des 43 restaurants de la grande région de Québec.

Service aux tables, ajout d'employés responsables de l'accueil et de «l'expérience client», possibilité de commander par l'intermédiaire de bornes électroniques et arrivée de nouveaux produits, dont sept pâtisseries originales et un nouveau burger que le client peut personnaliser à sa guise, McDonald's a mis le paquet dans cette formule déjà testée en Australie, en France et à certains endroits aux États-Unis.

Au total, ce sont 189 des 350 restaurants McDonald's du Québec et 284 des 472 restaurants de l'Est qui ont pris ou compléteront sous peu le nouveau virage. Pour le 50e anniversaire de l'arrivée de la chaîne au Canada en 2017, celle-ci souhaite convertir la majorité de ses 1400 restaurants.

«Les plus petits établissements, comme ceux situés dans... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 2.0

Agrandir

«Les plus petits établissements, comme ceux situés dans les Walmart et les stations-service, par exemple, ne seront pas transformés, car ils ne disposent pas de l'espace suffisant», explique Carl Pichette.

Le Soleil, Yan Doublet

«Les plus petits établissements, comme ceux situés dans les Walmart et les stations-service, par exemple, ne seront pas transformés, car ils ne disposent pas de l'espace suffisant», explique Carl Pichette.

Investissements majeurs

La nouvelle formule nécessite 200 000 $ d'investissement et l'ajout d'une quinzaine de nouveaux employés par restaurant. «Nous le voyons comme un investissement. Si le consommateur apprécie davantage l'expérience client, il sera porté à revenir. Ça fait partie de notre plan d'affaires, de la transformation de la marque entamée depuis 2010 avec l'ajout de la ligne McCafé», poursuit M. Pichette.

Isabelle Auger, propriétaire de trois restaurants sur la Rive-Sud, dont deux ont déjà pris le virage, ajoute que les commentaires sont excellents depuis la mise en place de la nouvelle approche il y a quelques semaines. 

«En 2016, le client peut personnaliser beaucoup de choses dans sa vie, et nous lui permettons maintenant de le faire chez nous. Les gens sont aussi agréablement surpris par le service aux tables, de voir que quelqu'un s'occupe d'eux», explique-t-elle.

Comme l'indique M. Pichette, après l'Australie, le Canada est le second marché en importance à se «convertir» à la nouvelle façon de faire. «Nous gardons toujours les mêmes produits, mais notre offre est bonifiée. Par exemple, le burger de boeuf Angus personnalisable offre une trentaine d'ingrédients dont le guacamole et les oignons grillés, des ingrédients qu'on ne pensait jamais offrir il y a un an. Sans oublier la sauce à Big Mac sur laquelle ont était plutôt puristes avant», poursuit-il.

Le burger de boeuf Angus personnalisable offre une... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.0

Agrandir

Le burger de boeuf Angus personnalisable offre une trentaine d'ingrédients dont le guacamole et les oignons grillés.

Le Soleil, Yan Doublet

Ce burger peut même être présenté entre deux tranches de laitue plutôt que dans un pain à hamburger, mais, dommage pour les végétariens, les bornes électroniques ne permettent pas de retirer la viande pour la remplacer par autre chose.

Quant aux employés supplémentaires à embaucher, 315 dans la région de Québec, il semblerait que les difficultés de recrutement de la chaîne soient chose du passé. «On a eu de la misère il y a quelques années, mais on a pris plusieurs initiatives, et je n'ai pas eu de difficulté à combler ces postes. J'ai même encore des CV», indique Isabelle Auger, qui a engagé 60 nouveaux employés depuis avril.

Principaux changements

  • Ajout de bornes électroniques où le client peut faire sa commande.
  • Ajout d'une quinzaine d'employés par restaurant pour l'accueil des clients, le service aux tables et le suivi de l'expérience client.
  • Menu Créez à votre goût : un nouveau burger de boeuf Angus personnalisable avec 30 ingrédients différents.
  • Sept nouvelles pâtisseries McCafé.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer