Exposition provinciale de Montmagny: la restructuration porte fruit

En matinée mercredi, les chevaux Belge étaient les... (Le Soleil, Yves Therrien)

Agrandir

En matinée mercredi, les chevaux Belge étaient les premiers à passer à la ronde des jugements pour déterminer les meilleurs de la race dans la pronvince.

Le Soleil, Yves Therrien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Alors que personne ne sait si Expo Québec fera ses frais cette année, l'Exposition provinciale de Montmagny, elle, fera des profits.

«Si le temps est de notre côté pour les prochains jours et que les visiteurs affluents, notre coussin financier sera meilleur», affirme Christian Pons, directeur général de l'événement. «En un an et demi, nous avons réussi à redresser les finances de l'exposition pour la rendre plus attractive.»

Finale des jugements provinciaux des animaux, l'événement de Montmagny n'attire peut-être pas autant de visiteurs que celle de Québec, puisque l'an dernier, 15 000 personnes ont franchi les tourniquets. Les commerçants et les exposants étaient satisfaits, car ils ont pu faire de bonnes affaires. Ceux rencontrés sur place espèrent répéter la même expérience positive.

Cette année, l'organisation espère atteindre le cap de 18 000 entrées payantes et continuer sur la lancée de l'an dernier tout en prévoyant des améliorations au fur et à mesure. «Nous voulons joindre les gens de Chaudière-Appalaches et des autres régions dans un lieu ou ils se sentiront chez eux», soutient M. Pons. Avant même l'ouverture des guichets, l'organisation disait n'avoir plus de factures à payer, mais que des rentrées d'argent à attendre.

Davantage d'exposants

M. Pons souligne qu'il y a plus d'exposants cette année, près d'une centaine, dans les deux bâtiments. Du côté agroalimentaire, le marché IGA avec la chef Marie-Pierre Delagrave fera découvrir une trentaine de produits du terroir régional lors de démonstration culinaire.

Les jugements d'animaux commencent tous les matins vers 10h, mais les visiteurs peuvent aller les admirer dans les étables, que ce soit les chevaux, les vaches laitières, les moutons et les chèvres. Il y a même une fermette pour les petits.

Et, qui dit exposition agricole dit aussi des manèges. Il y en a pour tous les goûts et tous les âges, même des jeux gonflables pour les bouts de chou.

Au début de l'après-midi, le ministre de l'Agriculture, Pierre Paradis a passé deux bonnes heures à l'Exposition de Montmagny en visitant les bâtiments pour jaser avec les éleveurs et les producteurs. Amateur de chevaux, il ne pouvait s'empêcher de s'arrêter pour admirer le jugement des chevaux Percherons dans l'aréna.

Il a pris le temps de discuter avec les producteurs laitiers qui s'inquiètent de l'avenir de la gestion de l'offre et avec des producteurs caprins qui s'interrogent sur une forme de fermeture des frontières avec les États-Unis pour l'importation des petits ruminants. Yves Therrien

=> Vous voulez y aller?

  • Quoi : Exposition agricole de Montmagny
  • Quand : jusqu'au 30 août, ouverture à 10h
  • Où : secteur de l'aréna de Montmagny au 23, avenue Sainte-Brigitte Nord
  • Billets : 12 ans et plus : 10 $; 11 ans et moins et 60 ans et plus : 5 $; tarifs réduits pour les étudiants (accès aux manèges en sus)
  • Info : expodemontmagny.com

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer