Pomme salade déjà victime de son succès

Guy et Alain Lessard possèdent chacun près de... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Guy et Alain Lessard possèdent chacun près de 35 ans d'expérience dans le domaine des fruits et légumes.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un nouveau joueur dans le domaine des fruits et légumes a ouvert officiellement ses portes jeudi dernier à Charlesbourg. Son nom : Pomme salade.

Installé dans le bâtiment qui abritait le Jardin Mobile au coin de la 41e Rue et de la 1re Avenue, Pomme salade est déjà victime de son succès. Les propriétaires, Guy et Alain Lessard, qui avaient embauché jusqu'à présent une quarantaine d'employés, estiment qu'il va falloir du renfort pour les prochaines semaines.

«La clientèle est arrivée en bon nombre», confie au Soleil Guy Lessard, qui a dû investir avec son frère environ 800 000 $ pour réaliser son rêve. «Nous sommes très heureux de la réponse. Ça dépasse nos attentes. Il va falloir bonifier notre nombre d'employés après les ventes que nous avons eues depuis l'ouverture. On parle d'au moins six employés.»

Depuis jeudi, les «pauses» entre les journées ont été très courtes pour les deux frères et aussi pour leurs familles qui ont mis la main à pâte. «On offre une bonne variété avec des prix compétitifs et la clientèle a su le remarquer assez rapidement», note Guy Lessard. «On répond vraiment à un besoin. Les gens nous disent que ça leur manquait, un commerce plus spécialisé qui met l'accent sur les fruits et légumes. C'est le fun. [...] C'est une aventure familiale. Nos épouses font partie du projet et nos enfants aussi.»

Anciennement employés du Jardin Mobile, Guy et Alain Lessard possèdent chacun près de 35 ans d'expérience dans le domaine des fruits et légumes. C'est donc d'une certaine façon un retour aux sources pour les deux hommes.

«On veut rétablir le contact avec le client», explique Guy Lessard. «On veut redonner au commerce les lettres de noblesse. Nous avons une offre de 75 % de fruits et légumes et 25 % dans d'autres produits [fromages, charcuteries, plats prêts-à-manger]. Notre mise en marché va être vivante, ce ne seront pas toujours les mêmes produits qui vont se retrouver sur les tablettes.»

Les deux propriétaires de Pomme salade promettent aussi de mettre les produits locaux de l'avant. «On priorise tout ce qui est québécois», assure Guy Lessard.

Expansion

Alors que la première succursale vient à peine d'ouvrir ses portes, Guy Lessard parle déjà d'expansion pour 2016.

«Le plan d'affaires prévoit rapidement une deuxième et une troisième succursale. Nous avons aussi une possibilité de franchise qui reste à élaborer», souligne-t-il. «Nous voulons des endroits stratégiques qui sont assez faciles d'accès. On regarde pour la Rive-Nord et la Rive-Sud. On va finir d'ouvrir celui-là et peaufiner le concept, et après on va regarder. Nous avons eu plusieurs offres, mais on veut faire les choses une à la fois.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer