L'élite mondiale du vin à Québec

Près de 75 juges de 26 pays différents... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Près de 75 juges de 26 pays différents ont dégusté au cours de la fin de semaine 2150 vins.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'élite mondiale du vin était de passage dans la capitale cette fin de semaine à l'Hôtel Delta pour le concours Sélections mondiales des vins.

Près de 75 juges de 26 pays différents ont dégusté au cours de la fin de semaine 2150 vins. Les grands gagnants, les vins qui recevront le sceau Grand Or (92 points et plus sur 100), vont être nommés ce soir au Château Frontenac. Les cuvées exceptionnelles obtiendront leur place sur les étagères de la Société des alcools du Québec (SAQ) dès cet automne.

Toutefois, avant de pouvoir être distribués au Québec, «ils devront répondre aux critères techniques et chimiques de la SAQ», souligne au Soleil Pierre Paul-Hus, l'un des organisateurs de l'événement.

Sélections mondiales des vins est un concours international qui existe depuis 1983. «Depuis neuf ans, il a lieu à Québec», ajoute M. Paul-Hus. «Le concours est reconnu parmi le top 5 mondial par les fédérations internationales [en lien avec le vin]».

Parmi le jury, on retrouve notamment des journalistes, des sommeliers et des oenologues provenant des quatre coins de la planète. «Il y a 60 juges qui proviennent de l'international», affirme M. Paul-Hus. «De la Tunisie, du Chili, du Brésil, de la République tchèque, du Portugal, de l'Espagne, etc.»

31 pays représentés

Durant la fin de semaine, les juges ont dégusté chacun des vins et attribué une note à ces derniers. Le total des points détermine la qualité du vin. Les meilleurs obtiendront une médaille d'Argent, d'Or ou de Grand Or. Sur les 45 pays producteurs de vin au monde, 31 étaient représentés. «Nous avions même des vins d'Israël et du Liban», soutient l'organisateur.

«C'est fondamental d'avoir un concours comme ça. Ça permet aux producteurs de se situer au niveau mondial», souligne pour sa part au Soleil Hervé Durand, juge et propriétaire d'un vignoble en France. «C'est une belle occasion pour rassembler tous les acteurs du vin du monde.» M. Durand offre comme produit à la SAQ le Château Des Tourelles.

Environ 80 % des produits inscrits au concours - 60 % sont des vins rouges, 36 % des vins blancs et 4 % des vins rosés - ne sont pas disponibles à la SAQ. Les organisateurs aimeraient offrir au public dès l'année prochaine la possibilité de déguster ces vins.

Environ 50 produits québécois étaient inscrits au concours.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer