Bordeaux fête le vin de retour à Espace 400e

Philippe Lapeyrie, chroniqueur en vins et porte-parole de... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Philippe Lapeyrie, chroniqueur en vins et porte-parole de l'événement, soutient que depuis ses débuts, la fête a réussi à démocratiser les vins de Bordeaux au Québec.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après une année de pause, l'événement Bordeaux fête le vin sera de retour sur les quais d'Espace 400e, à Québec, du 27 au 30 août.

Le rendez-vous épicurien avait réuni environ 45 000 personnes en 2012 et 60 000 en 2013 dans le Vieux-Port, se classant rapidement parmi les fêtes vinicoles les plus courues en Amérique du Nord. «Il n'y aura pas moins [de monde] que ça cette année», a prédit le maire Régis Labeaume, lors de l'annonce à l'hôtel de ville de Québec, jeudi midi. «Mais notre but n'est pas nécessairement de battre des records d'affluence», ajoute-t-il.

Philippe Lapeyrie, chroniqueur en vins et porte-parole de l'événement, soutient que depuis ses débuts, la fête a réussi à démocratiser les vins de Bordeaux au Québec.

«C'est tout sauf snob, Bordeaux fête le vin à Québec», lance celui qui veut continuer à faire tomber les préjugés, invitant les gens à venir boire «un bon jus de raisin fermenté en "gougounes"».

Cette année encore, il y aura des classes de maître, des dégustations de fromages, des exposants, des spectacles de musique ainsi qu'une place gourmande, le tout sous plusieurs chapiteaux.

15 000 bouteilles

Plus de 15 000 bouteilles, apportées par 60 à 70 vignerons, attendent les festivaliers. L'événement n'a pas eu lieu l'an dernier parce qu'on a décidé de le présenter tous les deux ans, en alternance avec Bordeaux fête le vin, qui se tient aux années paires dans la ville de Bordeaux. Les vignerons sont ainsi plus enclins à traverser l'Atlantique lorsque vient le tour de Québec.

Le passeport de Bordeaux fête le vin coûtera 30 $ en prévente et 35 $ à partir du 19 août. Il comprend, entre autres, un verre de dégustation, huit portions de 50 ml de vin et deux billets d'autobus du Réseau de transport de la Capitale, pour que les festivaliers puissent retourner à la maison en toute sécurité.

Rendez-vous économique

Une grande délégation française accompagnera Alain Juppé, maire de Bordeaux, lors de l'événement. Le maire Labeaume pense qu'il serait possible d'ajouter un volet économique à Bordeaux fête le vin.

C'est que le premier ministre Philippe Couillard s'est déjà entretenu avec Alain Juppé en mars dernier à propos d'une collaboration entre le Québec et la France concernant les start-ups, ces entreprises de la nouvelle économie numérique. «Ça pourrait être le bon moment de donner une suite à ça. On évalue tout ça», a indiqué le maire Labeaume.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer