Heinz et Kraft fusionnent

La nouvelle entreprise Kraft Heinz sera propriétaire de... (AP, Toby Talbot)

Agrandir

La nouvelle entreprise Kraft Heinz sera propriétaire de marques comme Kraft, Heinz, Oscar Meyer, Ore-Ida et d'autres.

AP, Toby Talbot

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michelle Chapman
Associated Press
New York

H.J. Heinz a annoncé mercredi l'achat de Kraft Foods, donnant naissance à une des plus importantes firmes alimentaires de la planète avec des revenus annuels de 28 milliards $ US.

La nouvelle entreprise Kraft Heinz sera propriétaire de marques comme Kraft, Heinz, Oscar Meyer, Ore-Ida et d'autres. Huit de ces marques génèrent des ventes annuelles de plus de 1 milliard $ US et cinq autres d'entre 500 millions $ US et 1 milliard $ US par année.

Le regroupement de ces deux entreprises plus que centenaires a été orchestré par la firme Berkshire Hathaway de Warren Buffet et le fonds d'investissement brésilien 3G Capital, qui avait l'an dernier planifié la prise de contrôle de Tim Hortons par Burger King.

Les deux partenaires verseront 10 milliards $ US de plus dans la nouvelle compagnie.

3G Capital et Berkshire Hathaway s'étaient associés il y a deux ans pour acheter Heinz pour 23,3 milliards $ US.

Kraft Heinz maintiendra des sièges sociaux à Pittsburgh, où Heinz est établi, et Chicago, où Kraft est installé.

Le regroupement survient au moment où les habitudes alimentaires des consommateurs sont en pleine évolution, alors que ceux-ci recherchent moins les aliments transformés. M. Buffett estime toutefois que les deux entreprises jouissent de bases solides et a rappelé qu'il investit régulièrement dans les deux depuis un bon moment.

«Je pense que les goûts que comblent Heinz et Kraft sont très durables», a-t-il déclaré à la chaîne CNBC.

M. Buffett a révélé que quatre nouveaux produits pourraient être lancés dès cette année, et il estime que les ventes des deux compagnies pourraient prendre plus d'ampleur à l'extérieur des États-Unis et du Canada.

Il a ensuite indiqué que la transaction a été conclue en seulement un mois, ce qui est très rapide.

La transaction a été entérinée par les administrateurs des deux compagnies, mais elle doit encore être approuvée par les actionnaires de Kraft Foods et les autorités fédérales. La transaction devrait être finalisée au cours du deuxième semestre.

Les actionnaires de Kraft recevraient des actions dans la nouvelle société née de la fusion de même qu'un dividende en comptant d'environ 10 milliards $, ou 16,50 $ US l'action. Chaque action de Kraft deviendra une action de Kraft Heinz.

Les actuels actionnaires de Heinz détiendraient 51 % des actions de la nouvelle entreprise, comparativement à 49 % pour ceux de Kraft Foods.

Le chef de la direction de Heinz, Bernardo Hees, occupera le même poste au sein de la nouvelle entreprise. Le président de Kraft, Alex Behring, en deviendra le nouveau président. Le président et chef de la direction de Kraft, John Cahill, en sera le vice-président.

Le regroupement devrait générer des économies annuelles de 1,5 milliard $ US d'ici la fin de 2017.

L'histoire de Kraft Foods tire certaines de ses origines au Canada, le fondateur, James L. Kraft, ayant vu le jour en Ontario avant de déménager aux États-Unis en 1903.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer