Pierre Paradis croit qu'il faut oeuvrer pour garder Savoura au Québec

«J'espère qu'il y a des Québécois qui vont... (PHOTO ÉRICK LABBÉ, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

«J'espère qu'il y a des Québécois qui vont reprendre l'entreprise. La marque de commerce Savoura vaut beaucoup d'argent. C'est une marque de commerce qui est bien inscrite dans la tête des consommateurs.» -Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Paradis

PHOTO ÉRICK LABBÉ, ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pour le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Paradis, il est «souhaitable» que l'entreprise Les Serres du Saint-Laurent demeure entre les mains de propriétaires québécois.

Il reconnaît toutefois qu'en raison des accords de libre circulation des biens entre les provinces canadiennes et les ententes de libre-échange avec des partenaires mondiaux, le gouvernement ne peut agir comme il le veut pour faire en sorte que la tomate Savoura demeure un légume entièrement québécois.

Vendredi, un séquestre a mis les pieds dans l'entreprise de Portneuf pour vendre les actifs et sa marque de commerce à un nouvel opérateur. En difficultés financières, la compagnie doit 16 millions $ à ses deux principaux créanciers, la Banque Nationale et la Banque Royale.

«En agriculture, nous évoluons dans un marché ouvert», a expliqué M. Paradis en entrevue au Soleil. «Ça permet ainsi à Olymel d'avoir des abattoirs en Alberta et à Agropur et Saputo - deux autres sociétés québécoises - d'être présentes partout sur la planète.» 

Pas impuissants

«Ça ne veut pas dire que nous sommes impuissants pour aider d'éventuels nouveaux acquéreurs de l'entreprise. Ça veut dire juste qu'il faut être intelligents», a indiqué M. Paradis, qui se dit «préoccupé» par le sort des 190 employés des Serres du Saint-Laurent, entreprise qui possède des installations à Portneuf, à Danville et à Saint-Étienne-des-Grès.

«J'espère qu'il y a des Québécois qui vont reprendre l'entreprise. La marque de commerce Savoura vaut beaucoup d'argent. C'est une marque de commerce qui est bien inscrite dans la tête des consommateurs.»

Un souhait prononcé également par le député de Portneuf à l'Assemblée nationale, Michel Matte.

«Il faut sauver cette entreprise-là. Une entreprise de qualité qui vend des produits de qualité», insiste-t-il.

Au cabinet du ministre Jacques Daoust, l'attachée de presse Mélissa Turgeon mentionne au Soleil que le ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations et Investissement Québec suivent de près ce dossier en tant que créanciers de l'entreprise, mais aussi afin de s'assurer que l'acquéreur éventuel des actifs de Serres du St-Laurent conservera le maximum d'emplois au Québec. Il y a quelques années, Investissement Québec a prêté 1,4 million $ à l'entreprise de Portneuf et y a investi 1 million $ en capital-action.

«Le pire serait que l'entreprise soit achetée par X, Y ou Z qui, par la suite, ferait entrer sur le marché québécois, sous la marque Savoura, des tomates qui ne seraient pas produites ici», signale la directrice générale du Syndicat des producteurs en serre du Québec, Marie Bouillé.

Sur le Web, Savoura attire l'attention.

Buzz sur le Web

En effet, après l'annonce de la mise en vente des Serres du Saint-Laurent, des blogueurs ont démarré un buzz selfie. Les consommateurs sont invités à acheter des tomates Savoura et à prendre un selfie avec le mot-clic #jaimeSavoura.

Aussi, à lire dans la section Opinion du site Internet du Soleil, l'analyse d'André Michaud, un accompagnateur d'entreprises en développement agroalimentaire: Savoura, plus qu'une simple faillite, un recul pour le Québec.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer