L'ouverture de la nouvelle Boucherie W.E. Bégin encore reportée

La réouverture de la Boucherie W.E. Bégin est... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

La réouverture de la Boucherie W.E. Bégin est plus ardue que prévu, mais le propriétaire ne désespère pas de voir l'institution redevenir un fleuron de la ville.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Oubliez la réouverture de la Boucherie W.E. Bégin de la rue Saint-Jean pour un moment encore. Taxes impayées, bisbille avec la Ville de Québec : le propriétaire, Me Luc Massicotte, souhaite toujours relancer le commerce centenaire. Mais la reconstruction de l'immeuble présentement à l'abandon en plein coeur du quartier Saint-Jean-Baptiste est plus ardue que prévu.

«Je veux continuer, mais on ne l'a pas facile», lance d'entrée de jeu l'avocat qui a acheté la légendaire boucherie en 2010.

Depuis, il a relancé la production du typique jambon, des saucisses et des charcuteries. Préparés dans une usine près du boulevard du Versant-Nord, les aliments sont vendus dans certains supermarchés et dans une aire de restauration rapide à Place de la Cité.

Mais en juillet, M. Massicotte disait au Soleil que la démolition de l'immeuble devrait commencer «d'ici une semaine ou deux» après plusieurs complications en raison de la présence d'amiante dans les murs. Il souhaite y installer une boucherie en collaboration avec Vitalité traiteur de la Rive-Sud. L'immeuble rénové doit aussi comprendre sept condos. Un investissement prévu de 2,2 millions $.

Or voilà que six mois plus tard, rien n'a bougé, reconnaît M. Massicotte. L'immeuble est toujours abandonné et sert même parfois de refuge aux sans-abri, déplore M. Massicotte qui fait face à des amendes municipales.

Taxes en souffrance

Tout devrait aller pour le permis de démolition, dit-il, mais la Ville exige aussi qu'il paye d'abord des taxes en souffrance avant d'aller de l'avant.

«Ils sont d'accord sauf que là, j'ai l'irritant des taxes impayées. C'est encore une trentaine de milliers de dollars», dit-il. M. Massicotte déplore d'avoir dû depuis 2012 payer les taxes annuelles établies sur l'immeuble évalué à plus de 700 000 $. Il aurait souhaité pouvoir démolir et ne payer les impôts fonciers que sur la valeur du terrain, ce que refuse la Ville.

«Les condos vont amener des taxes. Je leur ai dit qu'ils n'étaient pas perdants», soutient-il. Une bâtisse dans un tel état «est pire que si elle avait passé au feu», illustre M. Massicotte qui demande plus de «souplesse» des autorités municipales.

«J'aimerais ça qu'ils disent : "On n'écoeurera pas le promoteur".»

Il souhaite maintenant «se rasseoir» avec le Service d'évaluation de la Ville pour «trouver une façon de faire».

«J'ai dit : aidez-moi à la démolir, on va arrêter la question», lance-t-il à l'intention de la Ville.

inauguration en 2015?

Démolition au printemps?

Si tout va bien, M. Massicotte souhaite démolir au printemps, lancer le chantier pour une ouverture souhaitée d'ici la fin de 2015.

Chose certaine, malgré les tracas financiers et administratifs, la volonté de relancer le commerce emblématique de la rue Saint-Jean est intacte, assure l'avocat et homme d'affaires.

«Il faut qu'il se passe de quoi avec cette bâtisse. Si ce n'est pas moi, ce sera un autre. Mais ce serait bien plate parce que j'ai investi dans la galère et j'ai toujours cru en Bégin», dit celui qui souhaite une boucherie dans la tradition, mais avec une touche moderne. Il s'est d'ailleurs associé avec un charcutier, Vincent Croteau, afin de développer de nouveaux produits.

«On veut amener ça plus loin et en faire de nouveau un fleuron de notre patrimoine alimentaire.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer