Le déménagement du Marché du Vieux-Port dénoncé

Le président du Comité des citoyens du Vieux-Québec,... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Le président du Comité des citoyens du Vieux-Québec, Jean Rousseau, considère que le potentiel déménagement du Marché du Vieux-Port serait une perte nette en raison de l'importance de ce service qui contribue à la vitalité du quartier, tout en allant contre la volonté de la Ville de repeupler ce secteur.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Alors que la Ville de Québec répète depuis des années qu'elle souhaite repeupler le Vieux-Québec, sa volonté de déménager le Marché du Vieux-Port à ExpoCité démontre que les gestes ne suivent pas les paroles, dénonce le comité de citoyens de l'arrondissement historique.

Le président du Comité des citoyens du Vieux-Québec (CCVQ), Jean Rousseau, ne mâche pas ses mots. L'idée évoquée la semaine dernière dans les pages du Soleil est d'une «absurdité patente». «Pourquoi tuer quelque chose qui fonctionne? C'est une institution qui contribue à la vitalité du quartier», fait-il valoir.

«La Ville parle de services de proximité, c'en est un unique et vivement apprécié», poursuit celui qui a l'habitude de se rendre au marché pour faire ses emplettes et aussi flâner. Comme plusieurs de ses concitoyens, il a développé au fil des années des relations avec les marchands et les producteurs qui y tiennent kiosque. «Ça serait vraiment une perte nette», enchaîne-t-il, évoquant aussi la tradition des marchés dans le secteur.

Avant que celui du Vieux-Port ne s'installe au bassin Louise, il y en a eu une bonne dizaine, dénombre-t-il, évoquant notamment ceux de la place Royale, de celle du Parvis ou dans Saint-Roch. M. Rousseau ne croit pas que le projet de halles à l'îlot Charlevoix comblerait la disparition d'un marché public puisque celles-ci seraient complémentaires.

Arnaud Marchand aussi en désaccord

Le copropriétaire du restaurant Chez Boulay, Arnaud Marchand, qui exploite aussi un casse-croûte dans le Marché du Vieux-Port, ne voit pas d'un bon oeil son déménagement à proximité du futur amphithéâtre. «Je trouve que ça perdrait de son charme», avance-t-il en évoquant la vue sur le fleuve qu'offre la Cuisine du Marché à ses clients. Il se dit très attaché à l'endroit tel qu'il est présentement aménagé et croit qu'il attire nombre de touristes même s'il admet que son déménagement pourrait être bénéfique pour la population de Limoilou.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer