Marché du Vieux-Port: une boucherie part faute de commodités

Même si elle apprécie le contact direct avec... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Même si elle apprécie le contact direct avec le public que lui offre le Marché du Vieux-Port, Guylaine Beaudette, propriétaire de la Ferme Caprices d'Orléans, a dû se résigner à quitter les installations du centre-ville.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'idée de déménager le Marché du Vieux-Port vers ExpoCité n'avait pas encore surgi que Guylaine Beaudette, qui y écoule ses produits de boucherie depuis trois ans, avait pris la décision de quitter les installations du centre-ville, faute de services adéquats.

Loin de Mme Beaudette l'idée de critiquer le Marché du Vieux-Port, endroit qu'elle apprécie pour le contact direct avec le public depuis son arrivée. Elle y a fidélisé une clientèle locale à laquelle elle est attachée.

Mais force est d'admettre, avec le temps, qu'il est difficile pour elle d'y maintenir ses activités, question de rentabilité. Elle quittera le Vieux-Port le 5 janvier. «C'est sûr que côté boucherie, on ne peut pas [opérer]», explique la propriétaire de la Ferme Caprices d'Orléans, basée à Saint-François.

Le manque de commodités ne lui permettrait pas, dit-elle, de stériliser des équipements de boucherie au quotidien et ainsi respecter les normes d'hygiène et salubrité. Elle fait donc transformer sa viande de chevreau et d'agneau par un boucher à l'externe, engrangeant nécessairement des frais supplémentaires.

Dans le meilleur des mondes, les coupes de viande se feraient directement au kiosque du marché public. Mais elle assure que dans les conditions actuelles, la réalité est qu'il est impossible de le faire, l'endroit n'étant pas adapté.

Sans système de drainage intégré, elle doit vider à la main, «plusieurs fois par jour», l'eau accumulée dans une chaudière derrière son kiosque, cite-t-elle en exemple. Les seuls drains disponibles sont situés à l'extérieur du bâtiment, l'obligeant à sortir dehors.

Mme Beaudette loue à l'année un espace d'environ 15 pieds par 15 pieds, qu'elle paie 1605 $ par mois. «Et je n'ai pas le téléphone là-dedans. L'installation d'eau chaude, c'est la mienne. J'ai deux prises de courant.»

Un espace standard fait 10 pieds par 10 pieds. Les prix de location peuvent varier selon la période de l'année. Un lot vaut plus cher en période achalandée, comme durant le marché de Noël, animant présentement les allées de l'endroit.

Si la décision de quitter le Vieux-Port «est prise depuis un bout de temps», la productrice admet que «la réflexion se serait faite différemment» si on lui avait dit que le bâtiment serait rénové ou qu'il serait déménagé dans un milieu plus propice.

Rien de tel n'est encore annoncé. Mais comme le révélait Le Soleil la semaine dernière, un comité de travail de la Ville de Québec mandaté pour trouver une façon d'animer ExpoCité et présidé par Daniel Gélinas doit suggérer dans son rapport de déménager le marché public vers le quartier de l'amphithéâtre.

Mme Beaudette pourrait changer son fusil d'épaule et revenir au marché si une telle proposition était acceptée, à condition bien sûr que les installations lui permettent d'aller au bout de son projet de boucherie.

Refus de commenter

Des exposants ont refusé de commenter l'un ou l'autre des scénarios, à savoir un déménagement ou une rénovation. Certains ont exprimé un malaise puisque aucune annonce n'est encore faite. Le propriétaire de La Route des Indes, Éric Floch, présent depuis 11 ans au Marché, préfère attendre que les dés soient jetés avant de se prononcer.

Le cabinet du maire de Québec, Régis Labeaume, a de nouveau refusé de commenter la suggestion du groupe de travail, dimanche.

Rappelons cependant qu'en 2012, le maire avait déclaré que le Marché du Vieux-Port, dans sa présente forme, «cachait le bassin Louise» et qu'il prenait trop de place. «Si vous enleviez le Marché du Vieux-Port, le bassin Louise prendrait un tout autre aspect», avait-il lancé aux journalistes.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer