Un bel avenir pour les producteurs de porcs

Le prix moyen pondéré du boeuf a grimpé... (Photo Shutterstock, NotarYES)

Agrandir

Le prix moyen pondéré du boeuf a grimpé de 7,71 $ à 10,36 $ le kilo pour une inflation de 34,4 % entre janvier et août comparativement à 2013. Pour la même période, le porc a connu une inflation de 13,1 %, mais son prix moyen pondéré est passé de 3,59 $ le kilo à 4,06 $.

Photo Shutterstock, NotarYES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Le prix des grains a baissé comparativement aux dernières années et le prix de la viande de porc s'est maintenu à un bon prix, mais en deçà de celui du boeuf. Quelques producteurs québécois rencontrés au Porc Show au Centre des congrès de Québec disent qu'il s'agit de la première année où leur entreprise peut dégager des profits.

Les producteurs de porc auraient donc un bel avenir devant eux. Claude Jauvin, vice-président de la centrale nationale des achats chez Metro en est convaincu.

Chiffres à l'appui, il a démontré que l'inflation entre 2013 et 2014 dans le marché des viandes est à l'avantage du porc. Le prix moyen pondéré du boeuf a grimpé de 7,71 $ à 10,36 $ le kilo pour une inflation de 34,4 % entre janvier et août comparativement à 2013.

Le porc a connu une inflation de 13,1 % pour la même période, mais son prix moyen pondéré est passé de 3,59 $ le kilo à 4,06 $. La viande de porc est alors la protéine la moins chère sur le marché devant le boeuf, le poulet (4,69 $), les viandes hachées (5,76 $).

Depuis la crise économique de 2007 et 2008, le consommateur gère mieux son budget. Il a adapté sa façon de consommer. Il mettra moins d'argent dans l'alimentation en mangeant autant de protéines qu'avant, mais en choisissant les produits ayant le meilleur prix.

M. Jauvin estime que les producteurs de porcs sont dans une très bonne position pour au moins les deux prochaines années parce que des producteurs de boeuf ont cessé l'élevage. Puisqu'il faut quatre ans pour produit un boeuf et 180 jours pour un porc, les producteurs peuvent livrer la viande en grande quantité. En termes de tonnage vendu, la viande de porc dépasse celle du boeuf.

La génération Y

Juste avant cet atelier sur la mise en marché, Louis Giguère, spécialiste en marketing chez Enzyme, a surpris son auditoire en parlant des efforts de marketing en fonction des générations. Soulignant avec des exemples le virage pris par de grands distributeurs de produits d'alimentation aux États-Unis, il leur conseillait d'oublier la génération X, celle des personnes nées entre 1963 et 1980, pour se concentrer sur le groupe de la génération des Y, nés entre 1980 et 1995.

Les études de marché montrent que les X sont plus égoïstes, ils ne votent pas aux élections et ils s'intéressent peu aux problèmes sociaux. C'est peut-être une mort commerciale annoncée, s'interrogeait-il.

Selon les statistiques, les revenus des Y dépasseront ceux des baby-boomers en 2018 alors qu'ils formeront 70 % de la population en 2025. À son avis, il faut donc identifier les valeurs, les attitudes et les comportements qui détermineront la relation des Y avec leur alimentation. Plus, si les Y achètent tel ou tel produit, les baby-boomers suivront et les X devront s'adapter. Ils sont favorables aux produits bio, très bien informés sur les prix et les valeurs nutritionnelles, et surtout ils peuvent payer plus cher pour quelque chose qu'ils jugeront meilleur.

Quant au Porc Show qui réunissait pour une première fois plus de 900 personnes gravitant autour de l'industrie du porc au Canada, il reviendra l'an prochain le 8 décembre pour au moins une journée, affirmait-on chez les gens proches de l'organisation.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer