Manger sainement devient la norme au Québec

Mangez-vous du saumon parce qu'il contient des omega-3?...

Agrandir

Mangez-vous du saumon parce qu'il contient des omega-3?

Partager

Sur le même thème

(Québec) Manger sainement n'est plus seulement une tendance au Québec, mais devient de plus en plus la norme, selon l'Indice de stress alimentaire 2012 rendu public aujourd'hui et obtenu en primeur par Le Soleil.

Composantes de l'échelle de stresse alimentaire... (Infographie Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Composantes de l'échelle de stresse alimentaire

Infographie Le Soleil

Ce sondage téléphonique de la firme-conseil VARIUM sur les comportements alimentaires analyse l'attitude des consommateurs par rapport à diverses catégories d'aliments, 10 catégories étant reliées à un risque pour la santé et 10 autres constituant plutôt un bénéfice (voir tableau).

Réalisé à six reprises depuis 2004, ce coup de sonde a démontré des modifications graduelles d'habitudes alimentaires qui semblent maintenant vouloir se stabiliser. En 2012, les répondants avaient fait des changements dans 9,1 catégories sur les 20 proposées, contre 8,5 en 2007 et 9,5 en 2011.

Au total, ce sont 94,5 % des gens qui ont changé au moins une habitude depuis le début de cette enquête. C'est ce qui fait dire à François Houde, président de VARIUM, que «manger santé n'est plus une tendance de consommation, mais une norme sociale».

Les modifications les plus marquées concernant les mauvaises habitudes depuis 2004 ont trait aux aliments ayant une trop forte teneur en sel (+ 23,2 %) et ceux ayant une trop forte teneur en sucre (+ 16,5 %). En contrepartie, les personnes ayant opté pour de meilleures habitudes depuis 2007, année où ce groupe d'aliments a été ajouté au sondage, ont surtout privilégié des aliments réduits ou sans gras (+ 8 %) et ceux contenant des probiotiques (+ 14,4 %).

Alors que le terme tendance exprime un mouvement et ne recèle aucune obligation, «les normes sociales sont des règles ou des modèles de conduite socialement partagés, fondés sur des valeurs communes et impliquant une pression en faveur de l'adoption d'une conduite donnée, sous peine de réprobation», analyse le spécialiste en marketing.

En d'autres mots, il est maintenant mal vu de ne porter aucune attention à l'impact de ce que l'on mange sur notre santé, et manger sainement est désormais considéré comme allant de soi.

Conséquence pour l'industrie

Même si les consommateurs ne délaissent pas toutes leurs mauvaises habitudes, il ne fait nul doute pour M. Houde que les choses ont changé.

Le corollaire le plus important de cette nouvelle donne est que les entreprises alimentaires n'ont pas le choix d'en tenir compte. «Elles ne peuvent plus sortir un nouveau produit avec des gras trans pour qu'il se conserve plus longtemps», illustre-t-il.

Il remarque également que les variations pourraient être encore plus prononcées si les variables du sondage avaient changé au fil des éditions, ce qui n'a pas été le cas. Par exemple, le questionnaire sur les aliments à risque, élaboré en 2004, ne fait aucune mention du gluten, une problématique qui n'avait jamais été soulevée à cette époque. La firme a choisi de conserver les mêmes questions à des fins d'uniformité, explique le commanditaire du sondage.

L'analyse des données révèle par ailleurs que les comportements alimentaires sont influencés par l'âge, la scolarité, les revenus et le sexe, les plus fortes modifications survenant chez les personnes les plus scolarisées, ayant un revenu plus élevé, les plus de 34 ans et les femmes.

Au total, le sondage téléphonique a été réalisé six fois depuis 2004, à des écarts de temps variables. Celui de 2012 s'est tenu dans la région métropolitaine de recensement de Montréal auprès de 300 adultes entre le 14 et le 23 septembre. Sa marge d'erreur est de 5,7 %, 19 fois sur 20.

On peut consulter le résumé de l'étude à l'adresse www.varium.ca.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer