Les amandes moins caloriques qu'on le pense

Claudette Samson
Le Soleil

(Québec) Les amandes contiendraient 20 % moins de calories qu'on le croyait, selon une étude du Département américain de l'agriculture publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition et publicisée jeudi par un organisme californien de promotion des amandes.

Il est plutôt rare que les aliments perdent des calories sans que rien ait été modifié dans leur composition. Dans le cas des amandes, c'est plutôt le nombre de calories absorbées par l'organisme qui diffère de la valeur énergétique qui leur est attribuée selon les calculs habituels.

Depuis 100 ans, la valeur calorique globale des aliments est calculée selon un système appelé «facteurs généraux d'Atwater», qui consiste à attribuer une valeur calorique à chaque gramme de protéines, de lipides et de glucides qui composent un aliment donné, soit 4 cal/g pour les protéines, 9 cal/g pour les lipides et 4 cal/g pour les glucides. Pour les amandes entières, un tel calcul donne 160 calories pour 28 g d'amandes (environ 23 amandes).

Or, les scientifiques ont utilisé une autre mesure leur permettant d'affirmer que 20 % de ces calories ne sont en fait pas absorbées par l'organisme. Ce résultat est expliqué par le fait que la structure cellulaire naturelle des amandes encapsule les lipides et en empêche l'absorption. Autrement dit, rien ne permet d'affirmer que des amandes en morceaux ou du beurre d'amandes présenteraient les mêmes caractéristiques, car leurs particules plus fines pourraient entraîner une digestion plus complète.

Pour mesurer le niveau d'absorption de calories, les scientifiques ont administré tour à tour à 18 adultes en bonne santé l'un des trois régimes alimentaires contenant zéro, 42 grammes ou 84 grammes d'amandes entières par jour pendant 18 jours. Au cours des neuf derniers jours, leurs urines et leurs selles étaient analysées, ce qui a permis de conclure que pour 28 grammes d'amandes, seulement 129 calories étaient effectivement absorbées, plutôt que les 160 du calcul traditionnel.

Les chercheurs ont fait la même démarche avec des pistaches, mais l'écart en moins n'était que de 5%.

Ils concluent que dans le cadre d'un régime amaigrissant, le remplacement d'une quantité équivalente de calories très digestibles par 84 grammes d'amandes entières pourrait entraîner une réduction de l'énergie disponible de 100 à 150 calories par jour.

L'information a été relayée jeudi par La Collective des amandes de la Californie http://goo.gl/6aS9q, une organisation sans but lucratif ayant pour mission de promouvoir la consommation d'amandes au bénéfice des 6000 producteurs californiens.

L'industrie cherche à déterminer l'impact que pourrait avoir cette information sur l'étiquetage nutritionnel.

Pour consulter l'étude du Dr David Baer (en anglais), voir http://goo.gl/VJrK3 (document PDF).

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer