Du maïs sucré génétiquement modifié dans nos champs

Contrairement au Québec et au Canada, le maïs... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Contrairement au Québec et au Canada, le maïs sucré destiné aux humains est commercialisé aux États-Unis depuis quatre ou cinq ans.

Photothèque Le Soleil

Claudette Samson

(Québec) Pour la première fois cet été, du maïs sucré génétiquement modifié sera cultivé au Québec.

La partie pourrait cependant ne pas être facile pour les agriculteurs qui auront fait ce choix, puisque les opposants comptent bien alerter les consommateurs et les inviter à aller acheter ailleurs lorsqu'on tentera de leur vendre des épis GM. Encore faudra-t-il qu'ils le sachent, puisque l'étiquetage n'est pas obligatoire...

Après des essais en 2011 sur une terre de Saint-Hugues, en Montérégie, la compagnie Monsanto, géant mondial des biotechnologies, a offert son produit aux producteurs québécois et canadiens cette année. «On en a vendu. Je ne dirais pas beaucoup, mais oui, on en a vendu», a confirmé Éric Bertrand, directeur des ventes de la division des semences de légumes Seminis de Monsanto au Québec.

Trois variétés sont offertes sous la marque de commerce Performance, soit Tentation 2, Obsession 2 et Passion 2. Le 2 permet de faire la distinction avec les maïs conventionnels du même nom. Il s'agit de nouveaux produits pour Monsanto, ayant pour caractéristiques de rendre le maïs résistant à divers ravageurs, soit la pyrale du maïs, le légionnaire d'automne, le ver de l'épi et la chrysomèle des racines.

Il y a déjà plusieurs années que le maïs grain GM, servant à l'alimentation animale, est cultivé au Québec et au Canada. Le maïs sucré, destiné aux humains, n'était quant à lui pas encore commercialisé. Il l'est cependant aux États-Unis depuis quatre ou cinq ans. «Les Canadiens en mangent depuis ce temps et ne le savent même pas», observe une source travaillant pour un distributeur de semences ayant demandé à ne pas être nommée. Il en va de même pour une grande partie des courges américaines qui se retrouvent sur nos tablettes plusieurs mois par année.

Producteurs hésitants

Selon M. Bertrand, les producteurs agricoles sont assez ouverts à cultiver du maïs GM, mais hésitent par crainte des réactions des consommateurs. Il y a selon lui beaucoup d'avantages à utiliser ces semences, puisqu'elles permettent une production accrue et, donc, plus de bénéfices.

Notre source chez les semenciers indique elle aussi qu'il s'agit d'un choix qui n'est pas facile, même sur le plan environnemental. L'utilisation de cette semence résistante aux insectes nécessite trois fois moins d'épandage d'insecticides. À court terme, c'est un plus, dit cette personne, qui ajoute toutefois qu'on n'en connaît pas les impacts environnementaux à long terme, ni ceux sur la santé humaine. «C'est surtout un débat éthique.»

Les grandes chaînes de détaillants ont par ailleurs avisé les producteurs qu'elles n'achèteraient pas de blé d'Inde GM. C'est donc davantage dans les petits kiosques et les marchés publics que celui-ci risque de se retrouver.

Christine Gingras, agronome chez Nature Québec et porte-parole de Vigilance OGM, nouveau nom du Regroupement québécois contre les OGM, remarque pour sa part que ce sera le premier légume GM québécois à se retrouver dans nos assiettes.

«Les consommateurs devraient être vigilants lorsqu'ils feront des épluchettes», dit-elle. Cette situation illustre bien selon elle l'intérêt de rendre l'étiquetage obligatoire.

Le réseau compte bien tout faire pour informer les Québécois de cette nouvelle réalité.

>> OGM: selon le site d'information du gouvernement du Québec www.ogm.gouv.qc.ca, un organisme génétiquement modifié (OGM) «est un microorganisme, une plante ou un animal dont le patrimoine génétique a été modifié par génie génétique pour lui attribuer des caractéristiques qu'il ne possède pas du tout ou qu'il possède déjà, mais à un degré jugé insatisfaisant à son état naturel, ou pour lui enlever ou atténuer certaines caractéristiques jugées indésirables».

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer