La Financière Sun Life a son coach numérique

Isabelle Hudon, chef de la direction de Financière... (Archives La Presse, Alain Roberge)

Agrandir

Isabelle Hudon, chef de la direction de Financière Sun Life Québec

Archives La Presse, Alain Roberge

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'intelligence artificielle et l'assistance d'un coach numérique interactif sont au coeur du virage numérique entrepris par la Financière Sun Life pour aider les clients des régimes de retraite et de garanties dans un premier temps.

«Nous voulons offrir un service personnalisé à la clientèle des régimes de retraite avec notre nouvelle plateforme et l'intégration de nouvelles fonctions pour l'application sur les téléphones et les tablettes», explique Mme Isabelle Hudon, chef de la direction de Financière Sun Life Québec, et vice-présidente principale, solutions clients. «Lorsque nous envoyons une lettre générale aux participants, les informations ne sont pas adaptées à la personne. Notre virage axé sur le client permet au coach numérique non seulement de donner des informations pertinentes, mais aussi d'apprendre ce dont le client a besoin comme informations.»

Le nom de cette assistante numérique, Ella, n'a pas été choisi au hasard puisque le mot signifie elle en espagnol, et que Mme Hudon, avec l'Effet A, met des efforts constants pour que les femmes prennent leur place dans le monde des affaires en stimulant leur ambition.

Ella, c'est le côté féminin de l'intelligence artificielle, comme Siri dans les appareils Apple. Comme l'explique Mme Hudon, Ella aura le côté attentionné et l'émotivité du modèle féminin. Et ce sera l'orientation vers le besoin du client d'abord et non sur le produit.

«Ella personnifie l'expérience que nous souhaitons offrir à notre clientèle. Elle est chaleureuse, compétente et optimiste, des qualités qui permettent à nos clients de cerner leurs besoins et les choix qui s'offrent à eux, et de passer à l'action. Nous avons conçu Ella parce que nous croyons profondément au pouvoir du savoir et des conseils - pas seulement ceux offerts par quelqu'un qui réagit à une question, mais plutôt ceux de quelqu'un qui se soucie de votre mieux-être, tant sur le plan de la santé que des finances personnelles», ajoute Mme Hudon.

«Conçue pour aider les clients à tirer le maximum de leurs régimes de retraite et de garanties collectives, cette nouvelle technologie sera d'abord offerte en ligne, puis sur l'application mobile de la Financière Sun Life cet automne. Elle permettra aux clients de profiter comme jamais des régimes offerts par leur employeur et les aidera dans leur parcours pour atteindre une sécurité financière et un mieux-être durables», indique la direction de Sun Life dans un communiqué sur le lancement de cette technologie.

Virage majeur

Depuis trois ans, Sun Life a entrepris un virage numérique majeur pour répondre à une clientèle de plus en plus branchée. Les investissements majeurs, dont les montants ne sont pas dévoilés, font appel aux données de masse et à l'intelligence artificielle capable d'apprendre des usagers. Ainsi, l'assistante Ella deviendra de plus en précise parce qu'elle sera constamment en mode apprentissage.

Bien que la technologie soit vue comme un complément aux conseillers financiers, l'interactivité présente des avantages indéniables, estime Mme Hudon. Ella fera ses débuts dans le secteur des régimes de retraites et de garanties, mais l'assistante numérique verra ses fonctions et ses outils se développer dans d'autres secteurs de services, précise Mme Hudon.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer