EXFO, un acheteur compulsif!

Le siège social de Yenista Optics à Lannion, en... (yenista.com)

Agrandir

Le siège social de Yenista Optics à Lannion, en France

yenista.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) EXFO poursuit son magasinage en France.

La semaine dernière, l'entreprise de Québec spécialisée dans la surveillance et l'analyse des réseaux de télécommunication annonçait son intention de mettre le grappin sur Astellia - une société inscrite à la Bourse de Paris - qui aide les opérateurs de réseaux mobiles à scruter à la loupe la performance de leurs équipements. Une affaire de 40 millions $.

Jeudi, EXFO indiquait qu'elle menait une «négociation exclusive» en vue d'acquérir Yenista Optics, un concepteur et un fabricant d'équipements de pointe pour les tests de fibre optique destinés aux secteurs de la recherche et développement et de la fabrication.

Basée à Lannion, en France, Yenista Optics a enregistré, en 2016, un chiffre d'affaires de 9 millions $US. Elle est présente en France, au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Chine. Yenista Optics compte une quarantaine d'employés.

Dans un communiqué de presse, EXFO précise qu'une entente portant sur l'acquisition de la compagnie française a été signée, mais qu'il restait «un certain nombre de conditions qui devaient être remplies avant de conclure la transaction.»

Le montant de l'éventuelle transaction n'a pas été révélé.

«Yenista Optics a mis au point une impressionnante gamme de produits destinés aux laboratoires de pointe et aux fabricants d'équipements de réseau», a expliqué le président exécutif du conseil d'administration d'EXFO, Germain Lamonde. «Si cette transaction se concrétise, EXFO entend déployer la technologie supérieure de Yenista à travers sa force de ventes mondiale pour augmenter ses parts de marché.»

Pour ce qui est Astellia, EXFO attend l'obtention de la bénédiction des autorités françaises en matière de contrôle des investissements étrangers et de l'Autorité des marchés financiers avant de déclencher l'offre publique d'achat auprès des actionnaires d'Astellia dont le chiffre d'affaires est de 60 millions $US . L'autorisation est attendue pour la fin 2017 ou le début 2018.

EXFO fait travailler plus de 1600 personnes dans 25 pays et ses ventes ont totalisé 232,6 millions $US l'an dernier.

Jeudi, l'action d'EXFO à la Bourse de Toronto (TSX : EXF) a clôturé à 5,03 $, en hausse de 3 ¢.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer