Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré: Gaz Métro et Boralex visent un projet de 300 MW

Gaz Métro et Boralex souhaitent répondre en partie... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Gaz Métro et Boralex souhaitent répondre en partie à la demande de l'État du Massachusetts pour l'approvisionnement en énergie renouvelable.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Gaz Métro et Boralex souhaitent réaliser la quatrième phase d'expansion des Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré. Les sociétés proposent de développer un projet éolien de 300 mégawatts.

Une rencontre avec les médias et la population est prévue jeudi pour expliquer en quoi consisterait ce développement baptisé SBx sur les terres privées du Séminaire de Québec. Avec cette nouvelle production, Gaz Métro et Boralex souhaitent répondre en partie à la demande de l'État du Massachusetts pour l'approvisionnement en énergie renouvelable. L'appel d'offres s'est terminé à la fin juillet.

«SBx serait la quatrième phase des Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré, le plus important regroupement de parcs éoliens au Canada avec une capacité déjà installée de 364 MW. SBx serait entièrement développé, financé, construit et opéré par Boralex et Gaz Métro», précisent les entreprises sur le site Internet du projet. La facture pourrait avoisiner les 700 millions $.

500 emplois

Les deux sociétés soulignent que SBx permettrait de créer entre 400 et 500 emplois durant la phase de construction et par la suite une vingtaine d'emplois permanents serait créée lors de la mise en service en 2012-2022.

Ce partenariat pour distribuer l'énergie se ferait en collaboration avec Hydro-Québec. La société d'État avait d'ailleurs présenté en juillet plusieurs options au Massachusetts pour décrocher un contrat d'approvisionnement d'une durée de 20 ans. La proposition déposée portait sur au moins 8,3 des 9,45 térawattheures d'électricité que cet État de la Nouvelle-Angleterre souhaite acheter annuellement à compter de 2022.

Hydro-Québec a notamment proposé à l'État américain un approvisionnement uniquement avec de l'hydroélectricité ainsi qu'une combinaison d'hydroélectricité et d'énergie éolienne.

L'issue de l'appel d'offres devrait être connue au début 2018.  Avec La Presse canadienne




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer