Le Casino de Charlevoix relève la tête

Le Casino de Charlevoix a vu son achalandage... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le Casino de Charlevoix a vu son achalandage augmenter de 14,9 % lors du premier trimestre de 2017-2018.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Casino de Charlevoix reprend du poil de la bête. Les revenus pour le premier trimestre 2017-2018 grimpent à 10,5 millions $ et l'achalandage bondit de 14,9 %.

Après quelques années plus difficiles, Loto-Québec a choisi l'an dernier de moderniser son établissement et de revoir les heures d'ouverture afin d'attirer de nouveaux joueurs. Il semble que le pari porte ses fruits. Plus de 6 millions $ ont été investis pour bonifier l'offre alimentaire, avec l'ouverture d'un restaurant Rôtisserie St-Hubert et d'un nouvel espace bar. L'argent a également permis d'améliorer l'offre de divertissement à travers le casino.

Une première

Pour la première fois depuis plusieurs années, le Casino de Charlevoix avait enregistré une hausse de 1,8 % des revenus (39,4 millions $) pour l'année financière 2016-2017. Et cela se poursuit. Entre le 1er avril et le 30 juin 2017, les revenus ont grimpé de 1,08 million $ et 211 900 personnes ont visité l'endroit, soit 28 000 de plus qu'à la même période l'an dernier. 

Il s'agit de la plus forte hausse d'achalandage d'un premier trimestre à un autre depuis 2004-2005, soit depuis les 13 dernières années, précise Loto-Québec. 

«Le Casino est un instrument de développement économique et touristique, et un actif important pour la région», avance au Soleil Philippe Chantal, directeur du Casino de Charlevoix. «Nous sommes bien fiers de voir la tendance se renverser, tant au niveau des revenus que de l'achalandage. Depuis deux trimestres consécutifs, nos nouveautés et nos efforts portent leurs fruits», poursuit-il.

Pour l'ensemble de ses casinos, Loto-Québec a enregistré des revenus de 213,6 millions $, une hausse de 12,7 millions $ (+6,3 %). 

Seul le coffre-fort du Casino de Mont-Tremblant a connu une baisse du nombre de billets verts. Les revenus ont été de 3,5 millions $, comparativement à 3,6 millions $ au même trimestre du dernier exercice.

«Le Casino de Mont-Tremblant affiche une bonne performance, n'affichant qu'un léger recul des revenus en raison d'un joueur hautes mises qui a remporté durant le trimestre une somme importante aux tables de jeu», affirme le porte-parole de la société d'État, Patrice Lavoie. «L'achalandage est en hausse de 1,8 % et nos soirées thématiques plaisent beaucoup à nos clients. Nous allons poursuivre nos efforts en ce sens», ajoute-t-il.

Pour l'ensemble de son offre de jeux - casinos, en ligne et loteries -, Loto-Québec a vu ses profits augmenter de 8,9 % pour atteindre 325,1 millions $. Les revenus s'élèvent à 882,4 millions $, en hausse de 51,8 millions $ (+6,2 %).

Pour le site Espacejeux.com, les revenus ont atteint 24,5 millions $, un bond de 42,3 %. «Le travail visant à rendre l'expérience de navigation plus fluide entre les différentes familles de produits se poursuit», précise Loto-Québec.

Par ailleurs, le Salon de jeux de Québec a de nouveau été aussi rentable que le Casino de Charlevoix. Les revenus ont progressé de 21,3 % pour franchir le cap des 10,5 millions $.  

Environ 169 300 personnes se sont présentées à l'établissement situé dans le centre commercial Fleur de Lys, soit 14 500 de plus que lors du premier trimestre 2016-2017.

Certification

Finalement, Loto-Québec a souligné avoir obtenu ce printemps le renouvellement de sa certification Standard de contrôle de sécurité de la World Lottery Association. L'accréditation est valide jusqu'en 2020. «Cette certification confirme que la Société applique rigoureusement les meilleures pratiques mondiales en matière de sécurité et d'intégrité des activités de jeux de hasard et d'argent», conclut Loto-Québec.

Revenus par Casino (premier trimestre)

  • Casino de Montréal : 124,2 millions $
  • Casino de Charlevoix : 10,5 millions $  
  • Casino du Lac-Leamy : 62,2 millions $
  • Casino du Mont-Tremblay : 3,5 millions $
  • Salon de jeux de Trois-Rivières : 3,9 millions $
  • Salon de jeux de Québec : 10,5 millions $




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer