Les affaires express

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Canadian Tire profite de la reprise des ventes

La Société Canadian Tire (TSX:CTC.A) a indiqué jeudi que son bénéfice du deuxième trimestre avait profité d'une reprise de la croissance de ses ventes en juin, après un lent début de saison au printemps et à l'été. Le grand détaillant a vu ses revenus s'établir à 3,41 milliards $ au cours du trimestre clos le 1er juillet, un chiffre d'affaires en hausse de 1,8 % par rapport à celui de 3,35 milliards $ au cours de la même période l'an dernier. En excluant les produits de sa division des produits pétroliers, les revenus de Canadian Tire ont progressé de 34 millions $, soit 1,2 %, essentiellement grâce aux ventes au détail de ses bannières, qui comprennent Canadian Tire, l'Équipeur, Sports Experts et Atmosphère. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires a grimpé de 8,8 % pour atteindre 195,2 millions $, soit 2,81 $ par action, par rapport à celui de 179,4 millions $, ou 2,46 $ par action, pour la même période un an plus tôt. L'action a pris jeudi 8,12 $, soit 5,7 %, pour clôturer à 149,89 $ à la Bourse de Toronto.

***

Cascades : bénéfice en hausse, mais...

Cascades a augmenté son bénéfice et ses revenus au deuxième trimestre, mais ses résultats étaient tout de même inférieurs à ses attentes. Le président et chef de la direction, Mario Plourde, a déclaré jeudi que «les résultats du deuxième trimestre n'ont pas répondu aux attentes, plus précisément dans le secteur du carton-caisse». Cascades (TSX:CAS) a affiché jeudi un bénéfice net de 323 millions $, ou 3,41 $ par action au deuxième trimestre, en hausse par rapport à celui de 36 millions $, ou 38 cents par action, de la même période l'an dernier.  En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice net ajusté s'est établi à 24 millions $, ou 25 cents par action, comparativement à 35 millions $, ou 38 cents par action, lors du deuxième trimestre de 2016. À la Bourse de Toronto, l'action de Cascades a glissé jeudi de 17 cents, soit 1,2 %, à 14,65 $.

***

Pages Jaunes : les revenus plongent

Pages Jaunes continue d'accroître la part du numérique dans son chiffre d'affaires, mais ses revenus tirés des médias et solutions numériques ont décliné au deuxième trimestre, après de multiples trimestres de progression. Les revenus numériques de Pages Jaunes ont diminué de 2,9 % d'un exercice à l'autre pour se chiffrer à 138,3 millions $ au plus récent trimestre. Ils représentaient 72 % du total des revenus. Les revenus tirés des médias imprimés ont pour leur part reculé de 22,2 % par rapport à l'an dernier pour s'établir à 52,9 millions $, surtout en raison du recul du nombre de clients des médias imprimés découlant de la transition des dépenses du marketing imprimé vers le marketing numérique. Le bénéfice de Pages Jaunes (TSX:Y) a plongé à 820 000 $, ou 3 cents par action, au deuxième trimestre, comparativement à celui de 11 millions $, ou 38 cents par action, de la même période l'an dernier. Les revenus trimestriels de Pages Jaunes sont passés de 210,5 millions $ l'an dernier à 191,2 millions $ cette année. À la Bourse de Toronto, l'action de Pages Jaunes a perdu jeudi 20 cents, ou 3,1 %, pour clôturer à 6,30 $.

***

Résultats en hausse pour Québecor

Les résultats de Québecor (TSX:QBR.B) sont en hausse pour le deuxième trimestre de l'exercice 2017, malgré une baisse du nombre d'abonnés au câble traditionnel et d'abonnés au téléphone filaire. Plus précisément, ses revenus ont progressé de 39,6 millions $, ou 4 %, pour atteindre 1,03 milliard $. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires s'est chiffré à 132,4 millions $, ou 1,09 $ par action, comparativement à 9,8 millions $, ou 8 cents par action, l'an dernier. Ce bond comprend notamment l'impact favorable du gain de 87,8 millions $ sur la vente d'une licence de spectre. Le 20 juin, Vidéotron a vendu à Rogers la licence de spectre des services sans fil qu'elle détenait dans la région de Toronto pour une contrepartie de 184,2 millions $. Cette vente a été comptabilisée dans les résultats du deuxième trimestre. L'autre vente d'une licence de spectre - celle de sept licences à l'extérieur du Québec vendues le 24 juillet à Shaw Communications, pour une somme de 430 millions $ -, sera plutôt comptabilisée au troisième trimestre, a précisé la direction de Québecor.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer